Fréquence des manifestations

Beaucoup se déroulent en privé

Quand les apparitions se déroulent en public, il est relativement aisé d’en décompter les manifestations, mais beaucoup d’entre elles se déroulent en privé et leur fréquence est donc très variable et très difficile à mesurer précisément. ( sur 19)

Lieu Fréquence ou nombre  
Tepeyac4 fois plus 1 à l’oncle du voyant
Le LausQuotidiennement pendant 4 mois puis pendant 50 ans 
Rue du Bac Paris3 apparitions de Juillet à décembre 1830
Rome une seule apparition, le 20 Janvier 1842
La Salette Le 19 Septembre 1846 
Lourdes 18 apparitions dont 12 les 15 premiers jours
Champion3 apparitions dont 2 le même jour
PontmainUne seule apparition (de nuit)
Giertzwald Tous les soirs à partir de juillet jusqu’au 16 Septembre
Fatima6 Apparitions tous les 13 du mois entre Mai et Octobre 1917
BeauraingLa Vierge se montre 33 fois 
Banneux8 fois vers 19 heures 
Amsterdam 207 visions dont 56 concernent la Vierge et 151 expériences eucharistiques
L’Île BouchardDu 8 au 14 Décembre 1947
Akita3 messages / 101lacrimations entre le 4 Janvier 1975 et le 15 Septembre 1981
BetaniaDu 7 Octobre 1954 au 5 Janvier 1990
KibehoDu 28 Novembre 1981 au 28 Novembre 1989
San Nicolas de Los Arroyos Du 25 Septembre 1983 au 11 Février 1990
L’Escorial Du 14 Juin 1981 à Mai 2002

Des durées très variables

Concernant les durées d’apparition : concernant la durée d’une apparition ou d’un message, elle est très variable, de quelques minutes à plusieurs heures ; elles peuvent se décompter en durée inférieure à une heure comme à Rome ( Alphonse Ratisbonne), en jours (de 1 jour ou une nuit à 7 jours) ; 5 peuvent se décompter en mois (de 1 mois à 5 mois) et 6 se décomptent en années (de 8 à 50 ans). En terme de messages, on ne peut évidemment comparer une apparition d’une journée à ce qu’on pourrait comparer à de longues conversations entre la Vierge et une voyante, s’étalant sur plusieurs années.

Des durées liées à la densité des messages et aux circonstances

A l’exception du long compagnonnage de 54 ans, entre Benoîte Rencurel et Marie, il faut noter que les apparitions les plus longues se situent toutes dans la deuxième partie du XX ème siècle. Cette période correspond sans doute à une période très difficile pour l’humanité, dite de guerre froide, entre les Etats occidentaux et l’URSS, mais correspond surtout à une importante déchristianisation et le début de ce qu’il faut bien appeler une grave crise de l’Eglise catholique en Europe.

Autant il est aisé de décrypter les messages de la Vierge à Lourdes, autant à partir de Fatima et surtout d’Amsterdam, la densité des messages et leur tonalité, parfois ésotérique, gênent leur compréhension. Mais rassurez vous, nous verrons plus loin que l’essentiel de ce que veut nous transmettre la Vierge, parce qu’il est plus que redondant, est aisément perceptible.

Il est intéressant de signaler également que la Vierge ne fait jamais les choses au hasard. Les mois de Décembre, Janvier et Juillet se détachent un peu des autres, mais c’est très relatif. Surtout, la Vierge choisit de préférence soit des lieux qui font sens, compte tenu d’un événement qui s’y est produit comme la présence de Jeanne Delanoue à l’île Bouchard ; elle choisit également une date anniversaire des fêtes de Notre Dame* : le 8 Décembre (Immaculée conception) ou le 8 Septembre, fête de la nativité de la Vierge, ou le 31 Mai, jour de la Visitation.

Il arrive même qu’elle se manifeste en deux lieux à la fois !

Par exemple, elle apparaît à Ida Perdeman, à Amsterdam, le jour du miracle du soleil tournoyant à Fatima !

Des raccourcis temporels étonnants

La Vierge fait des raccourcis temporels étonnants, en rappelant à telle ou telle voyante, sa désignation au cours d’apparitions antérieures, même éloignées dans le temps, comme Notre dame du Carmel ou Notre Dame de Coromoto. Marie adresse aussi des clins d’œil : la première apparition de la Vierge à Catherine Labouré a lieu le jour de la fête de saint Vincent de Paul, à l’origine de sa vocation ! A l’île Bouchard et à Amsterdam, Marie rappelle les faits de nature religieuse qui s’y sont passés plusieurs siècles avant.

Nota : Les 7 apparitions de 1932 à 1959 correspondent à la période de la seconde guerre mondiale, y compris la période qui la précède et celle qui suit. Les 4 apparitions de 1973 à 1991 correspondraient, selon nous, à l’irruption du matérialisme dans les sociétés occidentales, de la société de consommation, de la libération des moeurs  et du déclin du christianisme notamment en Europe. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.