L’ESCORIAL, 1981

El Escorial ; Espagne 1980- 2002 La Vierge des douleurs.

Enquête en cours

La profusion des messages prêtés à Jésus, comme l’apparence inhabituelle de la Vierge*, me font émettre de nombreux doutes sur la réalité des messages prêtés par Luz Amparo à Jésus et à la vierge, même si les retombées spirituelles de ces » apparitions » ont fait reconnaître les fondations crées, bâtir une chapelle et autoriser un culte. Néanmoins, les messages prêtés à Marie sont en concordance avec tous ceux qu’elle a pu émettre dans ses apparitions antérieures. Je donne néanmoins l’intégralité de l’analyse de cette apparition.

  • Le spécialiste des apparitions mariales, Mgr Laurentin, l’interrogera d’ailleurs sur ce point.

I – Généralités

Pays de l’apparition

Espagne

Site 

L’Escurial (El Escorial en castillan) est une commune espagnole située à 45 kilomètres au nord-ouest de Madrid, comptant 14 358 habitants en 2003 et membre de la Communauté autonome de Madrid. C’est sur son territoire que le roi Philippe II fit édifier le fabuleux complexe, à la fois palais, monastère, musée et bibliothèque du Site royal de Saint-Laurent-de-l’Escurial. Au XIXe siècle, cette partie haute de l’Escorial fut érigée en commune à part entière sous le nom de San Lorenzo de El Escorial ; c’est cette dernière commune qui est jumelée avec Saint-Quentin

Le monastère de L’Escorial

Contexte historique de 1980 à 2002

Commune de El Escorial

Désignation  

La vierge des douleurs ou Vierge douloureuse.

1981 (avril) : le divorce est légalisé malgré l’opposition de la hiérarchie de l’Église catholique.

1982 (28 octobre) : victoire du PSOE (parti socialiste espagnol) aux élections.

1986 (1er janvier) : entrée dans la CEE (communauté européenne) 

1986 (12 mars) : référendum sur l’entrée de l’Espagne dans l’OTAN, 52,2 % de résultats favorables.

1986 (22 juin) : le PSOE gagne les élections générales, 52 % des sièges à la Chambre des Députés.

1991 (16 avril) : loi de sécurité citoyenne, très polémique car la police peut effectuer des perquisitions sans mandat judiciaire. 

1992 (25 juillet) : 25e Jeux olympiques de Barcelone.

Jeux olympiques de Barcelone

1994 (12 juin) : le PP (Partido Popular) gagne clairement les élections européennes.

1995 (28 mai) : le PP obtient un important triomphe aux élections municipales et régionales.

1996 : (3 mai) : après 13 ans de pouvoir socialiste, le PP accède au gouvernement après son succès aux élections générales du 3 mars.

2000 (12 mars) : Le PP remporte une victoire aux élections législatives, il obtient 183 sièges sur 350 à la Chambre des députés, ainsi que la majorité absolue au Sénat.

II – La voyante 

Luz Amparo Cuevas Arteseros est né dans une famille pauvre dans le hameau Pesebre d’Albaceteño, municipalité de Peñascosa, Castille-La Manche, Espagne. Ses parents étaient María Dolores Arteseros et Jacinto Cuevas Ruiz. Elle a épousé Nicasio Barderas Bravo et a eu sept enfants. C’était une femme humble et peu cultivée mais une bonne communicatrice. Le 14 juin 1981, elle a déclaré que sur le domaine du Prado Nuevo, de la municipalité madrilène d’El Escorial, la Vierge des Douleurs lui était apparue, disant qu’elle était « l’instrument choisi par le Seigneur et la Vierge pour communiquer leurs messages « . En novembre 1980, il y avait eu quelques manifestations antérieures.

Ces apparitions de la Vierge, qui se répéteraient plusieurs fois jusqu’en 2002, ont attiré des milliers de personnes de différentes régions d’Espagne et de pays comme le Portugal, la France, l’Argentine, le Mexique et l’Italie.

Amparo Cuevas a fait entendre des messages vocaux qu’elle affirme avoir été reçus de la Vierge. Ces discours ont été enregistrés et reproduits par haut-parleurs.

En 1985, l’archevêque de Madrid de l’époque, Angel Suquía, à la suite d’une procédure régulière, a décidé de ne pas approuver la nature des supposées apparitions et révélations surnaturelles du Prado Nuevo. En avril 2012, l’archevêque de Madrid Antonio María Rouco Varela a autorisé à célébrer le Triduum pascal sur le site des apparitions et la construction d’une chapelle, tout en respectant toujours la résolution de son prédécesseur. Cette chapelle a été effectivement construite après avril 2012 ; l’archevêque de Madrid, le cardinal Rouco Varela, donna son approbation et le conseil en juin, autorisa la construction.

A côté du nombre de fidèles, il y avait aussi un mouvement de famille et d’ex-fidèles qui accusaient Luz Amparo Cuevas, et l’organisation qui s’était formée autour d’elle, d’être une secte destructrice et d’user d’abus physiques et psychologiques.

Le 26 mai 1983, Luz Amparo a subi une attaque de trois inconnus.

Vendredi 17 août 2012, Luz Amparo Cuevas Arteseros est décédée à son domicile d’El Escorial, après une longue maladie. Ses funérailles ont ouvert la chapelle dédiée à la Mère de Dieu qui a été élevée sur le site de l’apparition, chapelle qui était l’une des demandes que la Vierge a effectuée « pour la mesure de la Passion de son Fils » et où elle a été enterrée.

Luz Amparo Cuevas, illettrée et analphabète était née en 1931 ; son enfance et sa vie de jeune fille furent remplies de souffrances.  Elle se marie à 25 ans et souffre du coeur et sa santé s’améliore nettement après une visite à Lourdes. Luz Amparo Cuevas habitait El Escorial  [l’Escorial], petite ville de la banlieue de Madrid (à 58 km du centre de Madrid, 48min en voiture) ; l’ordinaire dont elle dépend est l’archevêque de Madrid. San Lorenzo de El Escorial est juste à côté de l’Escorial mais ce sont deux municipalités différentes. 

Luz Amparo Cuevas

III – L’Apparition (généralités) 

Date

Depuis le 14 juin 1981, avec des messages pour le monde jusqu’en mai 2002. Ensuite, la Vierge continua d’apparaître à Luz Amparo Cuevas. 

Nombre et durée des apparitions

Des apparitions de la Vierge des Douleurs ont lieu à El Escorial, essentiellement le premier samedi de chaque mois sur le Pré Neuf (Prado Nuevo). Elles s’étendent du 14 Juin 1981 à 2002, soit sur 21 ans. 

Tonalité 

Triste : la Vierge se présente comme la Vierge des douleurs.

Nature de l’Apparition (privée ou publique)

Après Mai 2002, elle ne donna plus de messages pour le monde, mais elle tenait à faire sentir sa présence et bénir les personnes et les objets, le premier samedi du mois.

Emplacement des apparitions

Jeudi 13 novembre 1980, et d’autres fois, dans l’appartement de Miguel et Julia, les employeurs de Amaparo Cuevas. Le 14 Juin 1981,c’est la première fois que la Vierge apparaît sur le frêne dans le domaine du Prado Nuevo (pré neuf) après déjeuner. 

Apparition de L’Escorial
Frêne et fontaine

Récit 

A l’ Escorial, non loin de Madrid, Le Seigneur va choisir une âme humble et pauvre : Luz Amparo Cuevas. Le 1er mai 1981 (1er vendredi du mois) la Vierge lui apparait et lui demande la récitation du Saint Rosaire, prière  et pénitence pour sauver des âmes.

Le 10 mai 1981 : seconde apparition de la Vierge. Elle demande à Luz de transmettre le message donné  précédemment, de prier le Rosaire mais aussi de s’approcher de l’Eucharistie, de communier les  1er Vendredis du mois afin de prier pour l’unité des chrétiens dans l’Eglise Catholique.

Dimanche 14 juin 1981: 1ère apparition de Notre-Dame au jardin du Pré-Neuf.

Elle se présente sous le vocable de Vierge Douloureuse.  Elle demande une chapelle en l’honneur de son nom en un lieu précis pour qu’on y vienne du  monde entier « méditer la Passion de son Fils ».  S’il est fait ce que Marie demande, il y aura des guérisons  et l’eau guérira. (Luz était venue pour laver la vaisselle à la fontaine). Marie bénira  tous ceux qui prieront tous les jours en ce lieu le Rosaire. Beaucoup seront  marqués d’une croix au front (la croix des élus). Le 24 juin 1983 : la Vierge Marie insiste sur le détachement des choses de ce monde, sur l’union d’amour et de miséricorde envers nos semblables.  

IV – Analyse de l’Apparition

Apparence de la Vierge

La Vierge apparaît pour la 1ère fois à  Luz, habillée de son vêtement de deuil. Le 10 mai 1981, seconde apparition, la Vierge est tout de blanc vêtue. Le Dimanche 14 juin 198, pour sa apparition au jardin du Pré-Neuf, elle se présente sous le vocable de Vierge Douloureuse et porte une tunique grenat et un manteau noir couvrant sa tête. 

Interview de la voyante par Mgr R.Laurentin, spécialiste des apparitions

Mgr R. Laurentin : Pouvez-vous me décrire la Sainte Vierge, comment est-elle ? Ses vêtements ? Son visage ?

L A : Je ne l’ai pas toujours vue vêtue de la même manière. Je l’ai souvent vue avec une tunique jaune (couleur du Vatican) et Elle avait les armoiries du Pape sur Sa cape. Sa chevelure est rousse, frisée. D’autres fois, je l’ai vue en Vierge douloureuse.

Mgr R. Laurentin : avait-elle un voile ?

L A : Elle avait un voile qui se croisait sous le cou et était habillée d’un manteau noir et d’une tunique de couleur grenat. Ses yeux verts sont très beaux et nul mot ne peut exprimer la beauté de ce `vert’. C’est une beauté comme il n’y en a pas. Elle a un teint mat, bronzé comme si Elle avait pris le soleil.

Mgr L : La couleur des cheveux ? 

L A : Roux.

Mgr L : Pendant combien de temps l’avez-vous vue ? Je pense que maintenant les apparitions sont terminées ?

L A : maintenant les Apparitions sont privées.

Mgr L : sans message ?

L A : il y a des messages, mais ils sont privés. 

Attitudes de la Vierge

Le 14 Juin 1981,des larmes silencieuses coulent sur ses joues.

Paroles de Jésus (extraits) 

Le Jeudi 13 novembre 1980, Jésus s’adresse à la voyante dans l’appartement de Miguel et Julia, les employeurs de Amparo Cuevas

« Fille, prie pour la paix du monde  
et pour la conversion des pécheurs  car le monde est en grand danger. » 
Un peu plus tard, ce même jour :« Fille, n’aie pas peur. Prie pour la paix du monde et pour la conversion des pécheurs. Aimez vous les uns les autres.Tu vas recevoir des épreuves de douleur. »

Samedi 15 novembre 1980, chez Miguel et Julia,

Luz Amparo reçoit les premiers stigmates et lorsqu’effrayée elle demande : mais qu’est-ce que c’est ?  Elle voit et entend le Seigneur crucifié lui dire :« ma fille, c’est la passion du Christ. C’est une épreuve.  Tu dois la subir tout entière. » Comme Amparo s’exclame : « Je ne peux pas tenir! » Elle entend de nouveau le Seigneur qui lui dit : « Si toi, au bout de quelques secondes tu ne peux pas tenir,  qu’ai-je eu à souffrir, moi, pendant des heures entières sur la croix,  mourant pour ceux-là mêmes qui me crucifiaient ?  Tu peux sauver beaucoup d’âmes par tes douleurs. »

Samedi 22 novembre 1980

« Celui qui craint Dieu recevra sa récompense au Ciel. Celui qui le méprise et le blasphème n’entrera pas au Royaume des Cieux. Dieu sème la graine dans les coeurs, mais il arrive que la plupart des coeurs,  pleins de ronces, ne laissent pas croître la semence ; il vaudrait mieux pour eux n’être pas nés,  parce qu’à ceux-là je donne actuellement beaucoup d’occasions de se sauver.  Lorsqu’arrivera le moment terrible, il n’y aura pas de lamentations,  je n’aurai pas d’oreilles pour les entendre.  

Le temps est très proche, ne vous bouchez pas les oreilles.  Heureux ceux qui se repentent : ils pourront entrer dans le Royaume des cieux,  car Dieu peut tout et en une seconde,  il peut jeter au fond de l’enfer le blasphémateur,  celui qui commet des péchés sexuels, l’incrédule, les hypocrites….Je suis en train de donner des preuves pour qu’ils se sauvent ; qu’ils implorent Dieu, leur Père céleste.  

J’ai donné ma vie pour les racheter tous, qu’ils ne soient pas aussi ingrats. Dis-leur que Dieu, avec son grand pouvoir, peut illuminer la Terre  et y faire brûler tous les impurs.  [les impurs sont ceux qui commettent des péchés sexuels] Dis-leur que Dieu pourchassera tous ceux qui publient des doctrines fausses. Dis-leur qu’ils mettent en pratique la doctrine chrétienne. Que le prêtre ou le religieux fasse voeu de pauvreté, chasteté et obéissance, qu’ils respectent ces vœux ;  s’ils ne le font pas, alors Je viendrai  et ils rendront compte. Prie beaucoup, ma fille, pour la paix en Espagne et dans le monde entier;  fais beaucoup de sacrifices et demande à tous de le faire.  

Demande qu’ils n’outragent plus le Coeur de Jésus  et qu’ils prient (demandent) par l’intercession de ma divine et très pure Mère,  dont le Coeur est transpercé de douleur  à cause de tant d’offenses faites à son Fils. Qu’ils récitent tous les jours le Rosaire pour la paix du monde  et qu’ils fassent beaucoup de sacrifices. »

Paroles de la Vierge

1er mai 1981 

« Je vous demande très peu de chose : de prier et, par votre oraison et votre pénitence, de nous aider, mon Fils et moi, à sauver beaucoup d’âmes qui sont errantes, dans l’attente de quelqu’un pour les sauver. Priez beaucoup et faites beaucoup pénitence pour vous sauver tous. Il est très important de communier les premiers vendredis du mois, avec beaucoup de dévotion. Ma fille, ne cessez pas de réciter le rosaire. Dis leur que s’ils ne m’écoutent pas, il y aura beaucoup de morts, l’Eglise s’affaiblira, il n’y aura pas de travail mais beaucoup de misères, surtout en Espagne. » 

Dimanche 10 mai 1981, chez Julia et Miguel :

« Le péché d’impureté [= le péché sexuel] offense beaucoup le Seigneur. Soyez très humbles car l’orgueil ferme les portes du Ciel. Persévérez car je suis très contente de vous et intercédez pour les prêtres afin qu’ils soient de bons fils de Dieu. Priez pour la paix en Espagne, particulièrement pour le pays basque. » 

Dimanche 14 juin 1981

C’est la première fois que la Vierge apparaît sur le frêne dans le domaine du Prado Nuevo (pré neuf) après déjeuner. « Je suis la Vierge des douleurs. Je veux qu’on construise en ce lieu une chapelle en l’honneur de mon nom. Qu’on vienne de toutes les parties du monde y méditer la Passion de mon fils qui est complètement oubliée. Si on fait ce que je dis, il y aura des guérisons. Cette eau guérira. Quiconque viendra ici réciter quotidiennement le Rosaire sera béni par moi. Beaucoup seront marqués d’une croix au front. Faites Pénitence. Faites oraison. » 

Paroles de Jesus

6 juillet 1981 

« Je ne puis voir Ma Mère souffrir ainsi. Voilà pourquoi c’est Moi qui vais envoyer le châtiment à toute l’humanité si ingrate. Mais dis à tous ceux qui croient, qu’ils n’aient crainte, car rien ne les affectera ; croyez en elle, car elle vous ouvrira les portes du Ciel ; et qu’elle ôte ce manteau de Vierge Douloureuse pour revêtir le manteau blanc.» 

Paroles de la Vierge

28 juillet 1981

La Vierge : « Priez pour les prêtres et les religieux car Mon Fils porte une croix très lourde pour tous ceux qui ne sont pas fidèles à Dieu ; priez pour les incrédules ; le châtiment est très proche; dis-leur de m’écouter car je veux qu’ils se sauvent tous. »

8 septembre 1981

« Ma fille, demande à tous de prier beaucoup pour mon fils bien-aimé le Pape Jean-Paul II et pour la paix en Espagne. Si l’Espagne ne change pas, elle sera châtiée.» 

Paroles de Jésus et de sa mère

25 septembre 1981

Jésus : « En 1983, les châtiments augmenteront : il y aura de grands tremblements de terre, de grandes sécheresses, des maladies qui causeront la mort. Il est important de souffrir et par la souffrance on parvient au Royaume de Dieu. »  

La Vierge : «Ne fais pas attention aux avis/conseils terrestres. Les demeures de ceux qui seront choisis, sont prêtes ; les cachots de l’enfer aussi (sont prêts). La lutte vous paraîtra très longue ; nombre de prêtres offensent constamment mon Fils. Prends cette croix, ma fille et suis mon Fils.  Le Châtiment aura lieu le…(date non divulguée par Amparo tant qu’elle n’a pas du Ciel la permission et l’injonction de le faire). Les demeures de mon fils sont presque vides ; celles de l’ennemi sont combles.  

Paroles de la Vierge

2 octobre 1981

« La Russie est le fléau de l’humanité ; priez pour qu’elle se convertisse.  Tous les peuples de la terre se frapperont la poitrine et ils verront le Fils. Le Rosaire, récité avec dévotion, a une grande force ; mes enfants, n’allez pas vous fourvoyer avec les faux prophètes ; qu’aucune erreur ne trompe les élus. Rendez-vous compte, mes enfants, que Satan s’efforce de parvenir à perdre les âmes ; il s’est introduit dans l’Eglise. Dis-leur, Ma fille, que l’heure approche, elle est très proche : on ne fait pas cas de mes avertissements et certains n’auront pas le temps de se repentir  Adieu, Ma fille, sois forte comme le fut mon Fils, jusqu’au dernier instant. Adieu, Ma fille. »

14 octobre 1981

« Priez le Rosaire chaque jour avec une grande dévotion ; faites une brève méditation après chaque mystère, offrez-le pour la paix du monde, particulièrement pour la paix en Espagne, car l’Espagne est sur le point d’être châtiée.  Je suis la Vierge des Douleurs ; dis à tous, ainsi qu’aux prêtres, que je désire en ce lieu une chapelle en mon honneur, pour que l’on y vienne de toutes les parties du monde partager avec moi ces douleurs que j’endure pour toute l’humanité. Que l’on vienne à cette chapelle, méditer la Passion de Mon Fils.  

Dis-leur à tous de s’approcher de l’Eucharistie ; Mes enfants, Je vous demande de beaucoup prier, car mon Fils attend vos prières. Priez beaucoup, mes enfants, parce que beaucoup d’âmes se condamnent, n’ayant eu personne qui ait prié pour elles.  Priez beaucoup, mes enfants, priez pour qu’il n’y ait plus de guerre, car le monde est au plus mal ; faites pénitence et rendez visite au Saint Sacrement. Dis-leur à tous que lorsque la chapelle sera édifiée, elle sera appelée chapelle Notre Dame des douleurs. » 

16 octobre 1981

« Ma fille, Je sais comme tu souffres, mais tu sais quels mérites ont ces douleurs, combien de pécheurs se convertissent et s’approchent de la sainte Eucharistie.  Je désire te le répéter ma fille : offre tout pour la conversion des pécheurs, mais surtout, ma fille, accepte et supporte avec humilité les souffrances que mon Fils t’envoie. Offre-les ma fille.  Vois, ma fille, rends-toi compte que ceux qui sont fils héritiers de Dieu et héritiers avec le Christ, devront souffrir avec Lui afin de partager avec Lui sa gloire, ma fille.

Il est très important de sauver l’âme, le corps n’a pas d’importance et ne sert de rien, pas même de fumier pour la terre. Priez mes enfants, faites beaucoup de sacrifices pour les pécheurs, car beaucoup d’âmes sont en enfer parce qu’elles n’ont pas eu quelqu’un qui ait prié pour elles ; et comme c’est horrible d’être dans le lac de flammes, Ma fille ! Vois un instant comment c’est. » [ l’enfer) 

Paroles de Jésus

23 octobre 1981

« Appelle Elohim, ma fille, appelle Elohim, ton Père céleste, Roi de l’univers, pour qu’ll te console, ma fille ; ces mêmes souffrances, Je les supporte moi-même sans cesse à cause de la perversité de tous les pécheurs. Dis-leur de se convertir, de ne plus commettre de péchés, car ils se détruiront eux-mêmes… Ma fille, appelle-Le pour qu’ll te console. Dis-leur à tous que s’ils ne confessent pas leurs fautes et ne se repentent pas, le Père Eternel les enverra dans le lac de souffre pour toute l’éternité.

Dis-leur à tous qu’ils n’auront pas le temps de se repentir. Le Père Eternel va déverser Sa colère d’un moment à l’autre ; qu’ils se repentent. Que les hommes se repentent, avant que n’arrive l’heure du châtiment, car la lutte sera horrible.. Car ce sera horrible d’aller avec l’Ennemi,  qu’ils confessent leurs fautes, qu’ils ne se laissent pas tromper par l’ennemi. 

Paroles de la Vierge

Satan veut s’emparer de toute la Terre et il est en train de s’emparer de l’Eglise ; rends-toi compte que le péché d’orgueil est le péché qui conduit à tous les péchés du monde. Il faut être humble. Pense que Mon Fils a choisi ce qu’il y a de plus humble sur Terre ; l’humilité est le principal fondement de tout. Ma fille, offre tes douleurs pour la conversion de la Russie, ma fille. La Russie, la Russie détruira tout. »  

Le 6 novembre 1981

« Je désire que l’on construise une chapelle pour méditer la Passion de mon Fils, que l’on écoute la Parole de Dieu. La loi de l’Evangile, c’est la loi que mon Fils a donnée à son Eglise, parce qu’en dehors de son Eglise il n’y aura pas de salut, ma fille. Dis-leur de m’écouter, car Je les aime tous. »

Paroles de Jésus

Le 13 novembre 1981

Jésus : « Ma fille. Ecoute-Moi, mon cœur victime est las de l’ingratitude de mes enfants bien-aimés. Je ne te parle pas de la méchanceté des impies, mais de la malice des chrétiens. Mais ils ne veulent rien, ce sont des ingrats. J’ai fait pour tous, ce que j’aurais fait pour mes propres enfants, ma fille ; ils n’en sont pas dignes du tout.  Mais l’Ennemi éternel est entré dans la race maudite pour s’emparer de tous et il a conquis toute la race. Il est venu aussi diviser la famille, laquelle a commencé à se détruire elle-même, lorsque des lois ont été promulguées. 

Mais je ne cesse de vous prévenir. Si Je ne vous avais pas avertis, vous auriez moins de responsabilité, mais à partir de maintenant, quelle excuse aurez-vous, mes enfants ! Vous ne pourrez pas vous disculper.

Venez repentis et contrits, vous efforçant de vaincre les mauvaises tendances de vos passions et des séductions que le monde, le démon et la chair vous présentent, comme il le fit un jour au Paradis, avec vos premiers parents naturels. 

Du commencement de ma vie jusqu’à la fin, j’ai recherché en tout le sacrifice, la pauvreté, l’humilité, l’inconfort. Dis-leur qu’il n’y a pas d’amour qui rende heureux s’il n’est greffé sur mon amour. Oui, Ma fille, avertis-les tous. Regarde, ma fille, aujourd’hui Satan est en train de célébrer sa fête dans les profondeurs de l’enfer ; tu vas le voir… regarde… comme les cavernes sont remplies d’êtres maudits, de pécheurs, d’injustes ;

comme ils se cachent dans le feu ; ce sont des esprits mauvais, Ma fille. Pense que l’enfer est rempli de pécheurs et que c’est pour toute une éternité.  Certains pensent : comment est-il possible que Dieu, si miséricordieux, puisse leur envoyer ce châtiment ? Oui, Ma fille, Mon Père Eternel est miséricordieux, mais il est juste et il donne à chacun ce qu’il mérite.

Regarde Ma fille, pour ne pas que tu sois horrifiée et que tu restes sur ce goût amer, tu vas voir un coin de Ciel ! Ma fille, vois quel bonheur, quelle douceur, quelle paix, quelle joie, ici il n’y a pas de jalousie, de souffrance, tout n’est qu’amour. Là où je suis, il ne saurait y avoir de souffrance, Ma fille ; là où sont Satan et ses suppôts, il n’y a que tourments et souffrances.  Sois humble, car l’humilité est le fondement principal pour parvenir au ciel. 

Paroles de la Vierge

« Moi qui te parle. Je suis ta mère, tu seras contente, ma fille, de la récompense que Je t’ai donnée de voir ta maman de la terre ; elle est au paradis, grâce à tes prières.  Tu sais bien, Ma fille, que tu ne me plais pas, que tu ne saurais me plaire si tu n’es pas humble ; dis-leur de s’humilier, car seuls les humbles peuvent me plaire, ma fille.. Ma fille, pour moi il n’y a pas de politique, ma politique c’est l’amour et celle de mon Fils, la croix. Moi, je ne fais pas de distinction de races ; la politique ne vous servira pas à vous sauver, Ma fille, mais à vous condamner. Adieu, Ma fille, sois humble jusqu’au dernier instant, applique les conseils de ton Père spirituel, car tu le sais, c’est un bon enfant de Dieu; fais cas de mes conseils et des siens. Adieu, Ma fille, adieu. »

Paroles de Jésus

Le 20 novembre 1981

Jésus : « Qu’ils sachent tous que le châtiment est très proche; qu’ils sachent tous aussi que c’est ma Mère qui retient ce châtiment par ses larmes et ses douleurs ; le Père Eternel attend qu’ils se repentent de leurs fautes, car il va y avoir de grands malheurs dans le monde et de grands tremblements de terre dans plusieurs nations. Oui, Ma fille, cela est très dur, mais il faut que tu souffres. Il faut qu’au moins un tiers de l’Humanité se sauve. »  

Paroles de la Vierge

« Beaucoup d’entre eux n’ont pas connu mon Fils ; ce n’est pas de leur faute s’ils sont, de fait, en état de péché mortel ; ils n’ont eu personne qui leur enseigne la doctrine, prie pour eux tous, comme moi-même.  Je supplie mon Fils. Oui, Ma fille, tu ne sais pas combien d’âmes montent au ciel par l’intermédiaire de vos prières ; elles montent en une foule lumineuse, en bandes lumineuses vers le ciel. 

Beaucoup de prêtres ne méritent pas une prière, car ils ne cessent d’offenser mon Fils. Les péchés des personnes consacrées appellent le Ciel et attirent la vengeance. Oui, Ma fille, certains prêtres offensent beaucoup mon Fils. Un grand châtiment va s’abattre sur eux, car ils ont encore plus de responsabilité que quiconque et parce qu’ils condamnent beaucoup d’âmes.

Le Vicaire de mon Fils aura beaucoup à souffrir, parce que, pendant un temps l’Eglise sera livrée à de grandes persécutions ; ce sera le temps des ténèbres ; l’Eglise passera par une crise affreuse. Ma fille, tu sais que l’humilité est la base principale de tout et c’est l’orgueil qui condamne tous les hommes, car l’enfer est rempli d’êtres orgueilleux et Satan a formé son armée avec l’orgueil.  Sois humble, Ma fille, obéis à ton père spirituel. » 

Paroles de Jésus

25 novembre 1981

« Tu auras les plaies mais elles seront invisibles de l’extérieur ; mais tu les ressentiras comme si elles étaient apparentes. Ma fille, recherche l’humiliation; cherche ta simplicité. 

Paroles de la Vierge

 « Il peut arriver parfois que le corps de Mon Jésus bien-aimé ne soit pas consacré, parce que le prêtre avec ses mains souillées par le péché, a perdu la foi en Mon Fils.  Il ne descend pas parce que le prêtre ne croit pas en Lui. Ma fille, leur orgueil les remplit de vanité et devient leur perdition. 

Paroles de Jésus

11 décembre 1981

«  Comme tu me consoles, ma fille, quand tu fais tout ce que Je te demande!  Pense que c’est celle que J’aime le plus, qui souffre le plus.  Aide-Moi à sauver beaucoup d’âmes, n’admets pas qu’elles s’éloignent de Moi. Beaucoup d’âmes se sauvent par le Rosaire, continuez à le réciter avec dévotion en l’offrant pour la conversion de la Russie, car la Russie est le fléau de l’Humanité. Fais beaucoup de pénitences et offre-les pour la Russie.  

Dis-leur que le Christ ne veut pas de qui n’est pas humble; c’est l’unique façon de se sauver, en étant humble.  Humilie-toi, prie pour le Saint Père ; il va beaucoup souffrir ; je serai avec lui jusqu’au dernier instant pour recevoir son sacrifice et sa vie. Le monde est au bord du précipice ; la franc-maçonnerie s’est introduite dans l’Eglise ; la société est proche des châtiments les plus terribles. Il y aura beaucoup de morts, de maladies, de grandes guerres » 

Paroles de la Vierge

« Mon Fils l’a dit, alors que J’étais au pied de la croix : « Mère, voici mes frères, prends-en soin et aime-les ». Et II a dit aussi : « Vous n’êtes pas seuls, vous pour qui j’ai donné ma vie, vous avez maintenant une mère à laquelle vous pouvez avoir recours dans toutes vos nécessités ». Explique ce que tu vois en ce moment: [Vision de l’enfer] 

Luz Amparo : « Je vois une planète obscure et marécageuse qui est pestilentielle ; je vois beaucoup d’êtres abominables luttant les uns contre les autres, en train de blasphémer ; ils sont embourbés jusqu’à la ceinture ; maintenant ça sent le soufre ; on entend des gémissements de tous côtés; c’est horrible. »

« Vois, il n’y a ni forêt, ni rivière, il n’y a qu’obscurité et ténèbres. Je ne veux pas qu’ils se condamnent. Mais ils sont  ingrats, ils ne veulent pas en tenir compte. »[Vision du Paradis] 

« Vois, Ma fille, comme cette planète est différente ; ces planètes sont distantes de la Terre, ce sont les demeures, sur lesquelles il y a la vie éternelle. Vois à quelle distance immense elles se trouvent par rapport à la Terre ;

regarde ces lacs aux couleurs immenses; vois  ces âmes si pures ; ces prés remplis de belles fleurs ; ces arbres aux beaux fruits, comme tu n’en as jamais vu nulle part sur Terre. Je crois qu’il vaut la peine de souffrir pour jouir ici éternellement, Ma fille. Mon Fils et Moi, nous souffrons constamment à cause de la perversité du monde. Demande beaucoup d’humilité. « 

Paroles de Jésus

18 décembre 1981

« Le monde va de mal en pis. Le châtiment est très proche. Je ne sais comment le monde et mon Eglise vont se purifier. Rendez-vous compte que Dieu le Père va envoyer deux châtiments très grands : l’un sous forme de guerre, de révolution et dangers révolutionnaires. Et l’autre sera envoyé par le ciel. II viendra sur la terre une obscurité intense qui durera trois jours et trois nuits. Rien ne sera visible ; l’air deviendra pestilentiel et nocif et causera du mal et pas seulement aux ennemis de la religion. Pendant les trois jours de ténèbres, il n’y aura pas de lumière artificielle ; seuls les cierges bénis brûleront durant ces jours de ténèbres ; les fidèles devront rester dans leurs maisons, priant le Rosaire et implorant la miséricorde divine. 

Tous les ennemis de l’Eglise, visibles et inconnus, périront sur toute la Terre pendant cette obscurité universelle, à l’exception de quelques-uns qui se convertiront.  Saint Pierre et Saint Paul interviendront pour l’élection d’un nouveau Pape. Regarde : la Terre sera enveloppée de flammes, beaucoup d’édifices de la Terre s’effondreront et il semblera que le ciel est à l’agonie. Des millions d’hommes mourront par le fer, les uns à la guerre, les autres au combat ; des millions d’autres mourront de mort imprévue. Cela surviendra lorsqu’il semblera que l’Eglise a perdu tous les moyens humains pour faire face à la persécution.

Les évêques, les prêtres, les ministres du Christ négligent la prière dans l’Eglise. Il n’y a pas la foi dans l’Eglise. Soudain les persécuteurs de l’Eglise du Christ et tous les hommes adonnés au péché mourront ; la Terre deviendra comme le désert. Alors ce sera la paix et la réconciliation entre Dieu et les hommes. 

Offre toi aussi pour la conduite du clergé et le relâchement futur des couvents, pour tous mes prêtres, pour les péchés d’impureté que certains commettent sans cesse. Prie aussi pour la conversion de la Russie car dans mon Eglise, il n’y a que de la politique, et la politique détruit ma religion catholique… En union avec moi, chaque jour, je te donnerai, deux heures d’agonie ; offre-les pour les prêtres, car je souffre constamment pour eux. N’aie crainte de souffrir; la souffrance est un trésor et bientôt tu en recevras la récompense. »

Paroles de la Vierge

« Des prêtres, des évêques, des cardinaux et la majeure partie du clergé, vont sur le chemin de perdition et à cause d’eux, beaucoup d’âmes sont en train de se condamner. »

Paroles de Jésus

25 décembre 1981

Jésus : « Ne me laisse pas seul. Bien que Je leur parle, elles ne veulent pas m’écouter parce que leur cœur est trop attaché aux biens de la Terre. Certaines âmes sont de grandes pécheresses, mais elles se repentent et ce sont ces âmes qui véritablement portent ma croix. Parmi ces âmes qui ont tant péché, il y en a beaucoup qui m’aiment vraiment !

Luz Amparo voit Jésus sur le chemin de croix. Aujourd’hui Jésus suit un chemin rempli de pierres, avec la croix sur son épaule. Ah, il est tout couvert de sang ! 

« Je ne permettrai pas que Satan trompe mes âmes choisies.. Le Rosaire a un grand pouvoir. Laisse-toi guider par ton père spirituel.. Rends-toi compte que, malgré tes fautes, je t’ai préservée pour ne pas que tu tombes pour l’éternité dans l’abîme de l’enfer. » 

Paroles de la Vierge

« Sois humble et demande à tous d’avoir beaucoup d’humilité, car sans humilité, on n’obtient rien. » 

1er janvier 1982 

Vers 14 heures alors que Luz Amparo se trouvait chez elle, en compagnie de sa famille et de quelques amis, elle entra en extase tout en recevant les stigmates de la Passion. 

« Mes enfants, j’apporte la paix à la Terre, je veux qu’il y ait la paix sur Terre. Je veux que vous vous aimiez les uns les autres; de cette manière vous pourrez parvenir au royaume des Cieux. Priez beaucoup pour le salut du monde.Certains prêtres font du tort à beaucoup d’âmes. Priez pour ceux qui ne prient pas et faites pénitence pour ceux qui ne le font pas.  Priez pour l’Espagne parce qu’elle est en grand danger. »

1er janvier 1983 

Premier samedi du mois, au Prado Nuevo, El Escorial. 

Au cours de la récitation du Rosaire, au commencement du cinquième mystère, Amparo tombe en extase et transmet le message suivant : « Ma fille, je suis votre Mère et vous apporte paix à la Terre. Mais les hommes fomentent la guerre. Je viens emplie de douleur, mais je viens aussi emplie de miséricorde et d’amour pour tous mes enfants. Je verse des grâces à toute l’humanité, mais l’humanité me répond par toutes sortes de péchés, de crimes et de moqueries.

Je veux, ma fille, que tous se sauvent ; c’est pour cela que mon Fils descendit sur Terre, afin qu’ils le raillent et le mettent à mort par la Croix, afin que vous puissiez obtenir le Ciel, mes enfants. Mais pour obtenir le Ciel, il faut obéir mes enfants, aux règles que le Père éternel a établies pour toute l’humanité. Beaucoup d’entre vous, mes enfants, ne voulez pas obéir à ces règles : vous partez sur le chemin du péché et de la perdition de votre âme. »

7 janvier 1984

« Mes enfants, Je viens vous demander d’avoir la paix et l’amour. Sans paix et sans amour entre vous, vous n’obtiendrez pas le Ciel. Je vous demande également le sacrifice ainsi que la prière.  Oui, Ma fille, tu dois beaucoup souffrir pour sauver les âmes. Voilà pourquoi Je te demande l’humilité ; l’humilité, Ma fille. Il vaut la peine d’être humble pour ensuite obtenir cela, Ma fille. »  « baise le sol, ma fille, baise le sol en acte d’humilité. »  

7 Juillet 1984 

« Ils pensent aussi que tu ne peux pas avoir été choisie par le Christ. Si le Christ t’a choisie parmi eux, ce n’est pas pour ta sainteté ou ta bonté, ma fille, mais parce que tu étais une grande pécheresse, car les grands saints furent de grands pécheurs ; baise le sol, ma fille, en réparation de tous les péchés du monde. Vous tous qui jouissez des plaisirs du monde, mes enfants, ne croyez pas que vous allez réussir à monter au Ciel pour jouir aussi de la Gloire.

Pour parvenir au ciel, il faut imiter le Christ et observer L’Evangile.  Que celui qui a deux tuniques, en donne une à son frère. Mes enfants, car le Christ allait de village en village sans avoir de tunique de rechange. Tous ceux qui observeront les dix commandements de la Loi de Dieu, se sauveront, Ma fille. Je ne condamne pas les ignorants, ma fille, mais ceux qui me connaissent et me méprisent. » 

1erJanvier 1985

La voyante voit se dérouler les scènes de la Nativité.

Paroles de Jésus

4 Janvier 1986 

« Vous devez aussi être très purs, car la pureté aussi est une grande vertu. Mortifiez votre chair, mes enfants, il faut mortifier vos sens, sinon vous n’arriverez pas jusqu’à moi. Cela coûte beaucoup, mais j’aime ce qui coûte. Vous devez être aimables et doux avec les autres. Cela ne vous peine pas de voir que vous offensez des enfants de Dieu ? Faites attention, vous devez être des modèles de perfection. Il vous faut apporter la joie et la sympathie aux autres par votre comportement.

Ce que l’on a dans le coeur doit se refléter sur le visage ; le vôtre doit refléter la plénitude de Dieu. Donnez l’exemple, mes enfants. Et toi, ma fille sois humble, très humble : donne l’exemple de l’humilité. Je voudrais faire comprendre aux hommes combien mon Père est indigné contre eux, contre vous et maintenant rien n’est capable d’arrêter son bras. Ni la vue de ma croix, ni le spectacle de mes souffrances ne peuvent faire cesser sa colère, mes enfants. 

Paroles de la Vierge

« Ne soyez pas lâches : ou vous êtes de Dieu ou vous êtes du monde. Pensez qu’on vous donnera selon vos oeuvres et cent pour un. »

3 janvier 1987

 « Ma fille, mon coeur est encore triste, car les hommes vivent dans l’oubli de leurs obligations envers Dieu. Ils n’observent pas les lois que Dieu institua pour les hommes. Ils ne sanctifient pas les fêtes. La plupart ne mettent pas les pieds dans les temples de Dieu et oublient ses lois. Le Dimanche, beaucoup d’églises sont vides, on ne pense qu’à se divertir, et, cependant, mon coeur continue à répandre des grâces dans tous les coeurs. Quelle tristesse ressent mon coeur, car je vois beaucoup de mes enfants tomber dans les profondeurs de l’enfer.  

Ils oublient Dieu, ils aiment le plaisir, le Monde, et Dieu est toujours le dernier. Ils jurent faussement ; peu leur importe de jurer en mettant en jeu la vie de l’être humain. Ils tuent pour le plaisir de tuer, les fauves sont meilleurs que l’homme, car le fauve ne tue pas, si ce n’est pour se défendre ou s’alimenter, mais l’homme tue pour le plaisir de tuer.

Les mères sont devenues les assassins de leurs propres enfants. Comment mon coeur ne serait-il pas triste ?

Dans les familles, l’amour et l’union ont disparu. Les crimes, les jalousies, la mort persistent. Tout cela est le produit du péché. Et mon coeur continue à souffrir et à répandre des grâces pour que l’homme revienne à Dieu. Crie-leur de se remettre en nos mains, ainsi, les jalousies, les crimes cesseront, et la paix reviendra dans les foyers.  Quel chagrin ressent mon Coeur parce que les chrétiens ne sont chrétiens que de nom. Ils n’accomplissent pas leurs devoirs de chrétiens. Ils ont oublié les lois que Dieu institua ; si les hommes observaient ses lois, aucun fléau ne viendrait sur la terre.

 Beaucoup d’entre vous êtes inquiets, nerveux. Savez-vous pourquoi ? Parce que vous vous préoccupez des affaires du monde plus que de votre âme. Occupez-vous de votre âme et mon Fils s’occupera de vos affaires, mais, vous vous préoccupez de votre nourriture et de votre vêtement, et vous oubliez le royaume de Dieu.

Ne vous rendez-vous pas compte que l’âme est le plus important ? 

Je vous demande de ne pas abandonner la prière, Mes enfants ; adonnez-vous à la prière, ne l’abandonnez pas. Ma fille, je t’ai souvent dit que la prière est l’aliment de l’âme. Si l’âme n’est pas alimentée, elle tombera malade. Prie beaucoup pour les pauvres pécheurs et offre-toi en victime de réparation pour ces pauvres âmes, souffre en silence. Je t’ai déjà dit que ta maladie ne guérira pas, tu pourras seulement être soulagée de ta douleur. Tu peux aider tant d’âmes qui s’écartent chaque jour du chemin de l’Evangile ! 

Je vois comme elles se précipitent en enfer. Je ne peux rien faire : leur liberté les condamne !

Dieu mènera mon oeuvre à bien. Il m’envoie en messagère pour sauver l’humanité et je répands des grâces dans les coeurs. Ma fille, je vous souris car vos prières me plaisent et celles de tous ceux qui viennent ici. Ma fille, un sourire pour tous ! »

2 janvier 1988

En cette matinée du 1er samedi de l’année 1988, Luz Amparo, appelée par la Sainte Vierge, descend avec quelques personnes au Prado Nuevo, où elles se mettent à réciter le saint Rosaire en entier, en commençant par les mystères glorieux, suivis par les mystères joyeux puis les mystères  douloureux. C’est lors du quatrième mystère douloureux qu’elle entre en extase devant les scènes suivantes et le message qui les accompagne. Elle voit la sainte famille dans sa maison à Nazareth. 

« Ma fille, si les hommes imitaient la science de Dieu, les familles seraient plus unies. Les hommes ont oublié l’unité du sacrement de mariage, c’est pourquoi il y a une haine infernale dans leur cœur. la  femme doit être soumise à l’époux. Je vous donne mon exemple. L’homme doit se donner à sa femme et la femme doit se donner à l’homme en toute humilité et mansuétude. Fortifiez-moi, Dieu mon Créateur, pour le moment où je devrai remettre mon Fils à cette cruelle humanité. Je sais qu’Il doit répandre jusqu’à la dernière goutte de Son sang. 

Je m’offre Corédemptrice de mon Fils pour le genre humain. 

Savez-vous, mes enfants, pourquoi il n’y a pas de paix dans les foyers ? Parce qu’il n’y a pas de  sacrifice, ni de prière, ni de pénitence. Les foyers vivent dans la tiédeur. Il n’y a pas d’amour, mais de  l’orgueil. L’ennemi les fait se sentir gravement offensés par leur conjoint et leur fait sentir l’offense plus grande pour que le conjoint n’aille pas vers l’autre. Ma fille, as-tu vu comme mon saint époux  s’agenouilla devant moi avec mansuétude et humilité, et comme la mère de Dieu s’agenouilla devant  l’époux que Dieu lui donna, avec mansuétude et humilité ? Les foyers sont détruis par le manque d’amour.

Demandez tous les jours à la Divine Majesté de Dieu, au Divin Consolateur, qu’Il vous maintienne fermes dans votre Foi, dans votre Espérance, dans votre Charité. Soyez charitables les uns envers les autres. Mes enfants, s’il n’y a pas de charité, vous ne pourrez parvenir au ciel. La charité est la vertu éternelle, celle de l’Amour. Le Père t’a montré que son cœur débordait d’amour, jusqu’à se partager en Trois. Que chacun a une fonction, mais que les Trois ont cet Amour : le Père crée, le Fils sauve, l’Esprit sanctifie. »

7 Janvier 1989 

« Malheur aux pasteurs qui se sont donnés la puissance pour gouverner l’Eglise et qui changent les lois que le Christ y avait instituées. Ils n’obéissent pas au Vicaire du Christ et entraînent les âmes vers l’abîme. Malheur aux pécheurs qui ne veulent ni aimer, ni s’amender. Je suis la Mère de la Divine Justice, Je dois coopérer avec Elle. 

Je suis Corédemptrice avec le Christ, et en ces temps si graves, Il m’a placée comme une ancre de salut pour les âmes. 

Malheur si après tant d’avertissements et tant de grâces, elles ne se repentent pas et continuent à vivre dans l’hypocrisie. »

Année 1990 

« Regarde mon visage rougi de honte : les femmes ont perdu le sens de la pudeur et de la modestie. Satan leur a fait perdre leur dignité. Par les modes immodestes et le péché de la chair, par la luxure il fait de grands ravages dans l’humanité. Les hommes s’entretiennent des choses du monde et ne s’occupent pas de Dieu. »

5 Janvier 1991 

« Ne soyez pas des sépulcres blanchis, car lorsque la chaux disparaîtra, il ne restera que les os et l’ordure. Aimez-vous les uns les autres, c’est le commandement de la Loi de Dieu. Partagez avec vos frères, non le superflu, mais ce que Dieu vous a donné. 

Ma fille, vois comme Dieu aime l’homme et ce qu’il a créé pour lui. Regarde par l’œil du temps : regarde, quel paradis ! Ce paradis préparé depuis la Création du monde, pour tout homme de bonne volonté. Vois comment paissent le taureau et la vache, l’agneau et la brebis, vois comment le serpent le plus venimeux est entre l’homme et l’enfant sans lui faire mal. Vois quels ruisseaux de beauté en ces univers ! Cela était et continuera à être pour l’homme.

Mais l’homme avec sa malice voulut enlever ses attributs au Seigneur pour être au-dessus de Dieu ; mais à Dieu on ne peut enlever ses dons car il est tout et possède tout. Vois la partie réservée à l’homme dont il jouira s’il accepte avec humilité les lois de Dieu.

Mais avec cet autre œil du temps, tu verras ce que l’homme a fait et continue de faire : la cause du péché et la destruction. Vois de grandes guerres sanglantes, de grands tremblements de terre, de forts ouragans, des mers furieuses, des tremblements de terre qui feront engloutir la plus grande partie de l’humanité. 

La cause c’est le péché de l’homme et son manque d’amour. 

« Malheur à vous qui êtes infidèles aux grâces ! Malheur à vous qui ne vous laissez pas guider par l’Evangile! Il vaudrait mieux pour vous être morts, mes enfants, avant que n’arrive l’heure suprême de Dieu. » 

Paroles de Jésus

2 Janvier 1993

« Les mauvaises lectures, mes enfants, et les mauvais livres vont jeter la confusion dans l’humanité. Laissez-les de côté, mes enfants! 

Vision de la béatitude des non catholiques

« Regarde, ma fille, il y a beaucoup de demeures dans le royaume du Père. Regarde, aujourd’hui tu vas voir l’une d’entre elles.  Dans celle-ci, ma fille, se trouvent, bien qu’avec une visibilité moindre, ceux qui sont adeptes d’autres doctrines, croient en un seul Dieu et respectent les Lois du Père, même s’ils n’ont pas part à la demeure des vrais chrétiens et s’ils vivent avec une visibilité moindre que les autres.  Mais regarde, ma fille, ils sont heureux eux aussi ; ils vivent parmi de nombreuses armées d’anges qui voltigent au-dessus d’eux. La miséricorde de Dieu est grande. » 

Vision de la Béatitude des catholiques

« Mais regarde, ma fille, la grandeur de cet autre lieu, où les vrais catholiques pratiquants, les bienheureux martyrs, ont part à la grande Divinité. Regarde, ma fille, celui qui parvient à ce lieu, il boit à cette fontaine, son intelligence s’ouvre et ses sens n’existent plus (Amparo pousse une exclamation de joie), car en buvant de cette eau, les facultés de son âme se sont ouvertes, et elles contemplent les grandeurs. » 

Luz Amparo : Oh! Oh! quels parfums, quelles roses, quels jardins, quels prés! Ah! que de fruits sur ces arbres! Oh, oh, oh…!) 

Jésus : « La Divine Majesté de Dieu veut que tous les hommes aillent au Paradis que Dieu a préparé pour le premier couple et qu’ils jouissent de tout ce qu’Il avait créé pour eux. » 

Amparo (avec une expression de grande joie): Oh, oh…! Il y a toutes espèces de fruits, de fleurs, des ruisseaux, oh ! Des ruisselets… Oh, Ces choses sont sans fin! Il y a des prairies à perte de vue, oh ! Quelles ramures de fleurs colorées! Tous sont vêtus d’habits multicolores. 

Jésus : « C’est ici, au milieu de ces grandeurs que Dieu a placé l’homme, ma fille. (Amparo ne cesse d’exprimer une grande joie). 
C’est pourquoi Dieu veut que l’âme ait part à l’abondance de ce lieu, qu’elle goûte à tous ses fruits savoureux et qu’elle respire son air pur.  « Voilà pourquoi Je vous demande, mes enfants, de ne pas vous attacher autant aux biens matériels, afin que vous puissiez vivre tous ensemble en ce lieu ! »

« Ici personne ne s’ennuie. » ( Jésus)

Amparo : Oh, oh…! Tout ce qui existe ici n’est que beauté et grandeur. 

Jésus : « Regardez, mes enfants, à quel point le Créateur aime sa créature et pourquoi Il n’a pas voulu la détruire ; c’est parce qu’Il veut qu’elle ait part à l’Eden qu’Il a créé pour elle. C’est pourquoi, mes enfants, vous devez lutter contre vous-mêmes. Renoncez aux appétits charnels que vous montre Satan. Et que celui qui vit en couple, vive saintement, avec l’amour qui sort du côté du Christ.

Il y a si peu d’êtres humains qui s’aiment ! Puisque le signe de Dieu c’est l’amour, enflammez vos coeurs, mes enfants, (joie d’Amparo), aimez-vous les uns les autres, car c’est là mon signe : on vous reconnaîtra à l’amour. Qu’il n’y ait pas de discordes entre vous, aimez-vous comme des frères. »

Paroles de la Vierge

1erJanvier 1994 

« Pendant trente ans (?), mon Fils a enseigné aux hommes. Il a établi des lois afin que les hommes se repentent et cheminent fermement vers la vérité. 

Le Rédempteur des âmes a voulu que Je fusse Co-rédemptrice avec Lui.

Et ainsi, nous avons appris aux hommes à vivre cachés pour resplendir dans la grâce. Mon Fils est mort sur la Croix pour que les hommes puissent atteindre une demeure éternelle ; il a laissé un Evangile, des Commandements, des prophètes, pour expliquer aux hommes la vérité de la création. Mais les hommes persistent à ne pas voir et à ne pas entendre; ils sont semblables à ceux de l’époque où le Christ s’est fait chair pour sauver les hommes. » 

Paroles de Jésus

« Venez, mes enfants, Je vous promets de répandre des grâces sur vos âmes. Si les hommes veulent faire disparaître mon nom, c’est parce que les partisans de l’Antéchrist sont répandus à travers le monde entier, pour faire disparaître aussi le nom de Marie ; Marie est haïe de Satan car c’est en Marie et par Marie, en raison du oui qu’elle prononça, que le salut est venu dans le monde. C’est elle qui a porté la lumière en son sein. C’est elle qui a apporté le salut des hommes. Comment les hommes sont-ils capables de la mépriser et de l’outrager? Je veux que dans tous les foyers règne le coeur Immaculé de Marie. » 

« La Mère doit être à côté du Fils et le Fils à côté de la Mère. Moi Je suis toujours à côté de ma mère parce que Je l’aime. Aimez l’Eglise, aimez le Pape, aimez tous les membres de l’Eglise. Les hommes veulent la faire disparaître, mais l’Eglise ne peut pas disparaître parce que le Christ est la pierre angulaire qui la soutient ; et contre le Christ, les hommes sont impuissants. Mes enfants, défendez ce lieu sacré où se sont posés les pieds virginaux de Marie. »

Paroles de la Vierge

7 Janvier 1995 

« Regarde, ma fille, la place qui est réservée à tous ceux qui ont abandonné père, mère, frères, sœurs, héritage et fortune : c’est une place privilégiée qu’ils auront dans le ciel. Mais ceux qui remuent leurs lèvres et ne changent pas leur cœur, Satan est le maître de leur âme, et il viendra la chercher, ma fille, pour la conduire dans un lieu de ténèbres. »

Paroles de Jésus

6 Janvier 1996

« Venez à Moi, et Je vous pardonnerai toutes vos fautes. Je veux que vous jouissiez tous de la vie éternelle. Beaucoup de pasteurs se laissent contaminer par l’Ennemi et dans leur sotte érudition, ils mêlent la Parole de Dieu, qui est la Vérité, avec le mensonge. Mes enfants, ne soyez pas des salariés, ni des travailleurs du monde ; œuvrez pour l’Eglise et dans l’Eglise. Il y a un si grand besoin de prêcher la parole de Dieu, de prêcher un Dieu miséricordieux et juste, qui, au dernier jour, jugera les hommes selon leurs œuvres et selon l’entreprise pour laquelle ils auront travaillé. »

« Mes enfants, travaillez pour mon entreprise, car il y a beaucoup d’âmes qui ont un désir ardent de Dieu, mes enfants, mais ils en ont une très grande méconnaissance. Ah, pasteurs de mon Eglise si aimés de mon Cœur, qui n’êtes pas capables de veiller sur votre troupeau pour qu’il soit gouverné par un seul pasteur et par une seule Eglise, l’Eglise qu’a fondée Jésus-Christ ! Vous restez au niveau de l’humain, je le répète, mes enfants, et vous écartez tout le divin. »

Paroles de la Vierge

« Comment les hommes peuvent-ils douter de ma Virginité, mes enfants. Je crie que ma Virginité fut intacte. Je fus immaculée, sans tache, afin d’être mère de Dieu et mère de l’Eglise. Mes enfants, prêtres aimés de mon Cœur Immaculé, enseignez aux hommes l’Evangile tel qu’il est écrit et aimez-vous les uns les autres comme le Christ vous l’a enseigné. » 

Paroles de Jésus

« Apprenez-leur à se nourrir de l’Eucharistie, car J’ai dit :  « Je serai avec vous jusqu’à la fin du monde », et encore : « Celui qui mangera mon corps et qui boira mon Sang aura la vie éternelle ». Pour cela, ma fille, je demande aux hommes de bonne volonté de changer de vie et de venir à mon cœur, car mon cœur les attend. Aussi grands que soient leurs péchés, plus grande est ma miséricorde. »

« Mais s’ils ne le veulent pas, ma fille, Je viendrai comme juge, Je ne viendrai pas comme ami »

Jusques à quand, mes enfants, aurez-vous le cœur si endurci ? Moi Je vous donne tout ce dont vous avez besoin, mes enfants. Vous demandez la pluie, et vous l’obtenez en abondance. Vous me demandez le pardon de vos péchés, et je me tiens les bras ouverts pour vous les pardonner, mes enfants. Comment êtes-vous si ingrats avec moi ? Dans le monde, il y a des guerres, des discordes, des crimes, la corruption, le désordre, parce que Dieu n’y est pas ! »

« De même que le signe du chrétien est la Sainte Croix, le signe du prêtre est l’habit, mes enfants ; comment l’avez-vous abandonné ?  L’âme de beaucoup d’entre vous est défigurée par l’attachement aux biens matériels. Vous aimez davantage les créatures, Je vous le répète, en oubliant votre Créateur. Votre Créateur passe d’abord, et ensuite la créature. Regarde également, ma fille, ce lieu funèbre, triste et angoissant, parce qu’on y manque de la présence de Dieu : c’est l’enfer le plus grand que l’homme peut éprouver quand il se trouve dans ce lieu. » 

« Et comment pouvez-vous, mes enfants, aller contre ceux qui sont avec moi et chercher ceux qui sont contre moi. Profitez des fruits, mes enfants, et réunissez-vous tous pour être plus forts, mais ne vous laissez pas contaminer par le mal que Satan est en train de semer aujourd’hui dans l’humanité. Et vous, les catholiques, apprenez de ma pauvreté, apprenez de mon humilité. Je vous ai appris le Notre Père, qui le respecte, mes enfants ? Vos greniers sont remplis. »

Malheur à vous quand vous vous présenterez devant Dieu, car vous ne vous êtes pas souvenus des pauvres et des nécessiteux et, comme le riche avare, vous ne pensez qu’à compter et à conserver. » 

« Hélas, la parole ne sert à rien sans les œuvres, mes enfants ! »

« Ne remuez pas tant les lèvres, ne vous laissez pas tromper par l’ennemi, ce sont les œuvres qui plaisent à Dieu, votre créateur, et à votre mère du ciel. Détachez-vous de vos biens, donnez-les aux pauvres et suivez-Moi. Or vous ne le faites pas et vous empêchez les autres de le faire. Ah, ne soyez pas comme le jeune homme riche, lorsqu’il entendit mes paroles, mes enfants, et mon conseil de tout laisser aux pauvres et de me suivre, il partit en pleurant, triste et avec amertume !

Paroles de la Vierge

« Baise le sol, ma fille, en réparation de tant et tant d’outrages que l’on commet à l’égard de nos Cœurs, de tant de sacrilèges que commettent les hommes. »

Paroles de Jésus

Janvier 1997 

Jésus aux prêtres : « Consacrez vous à votre ministère, ne soyez pas des salariés. Ma fille, dis à certains prêtres, ministres du Christ, de savoir ramasser les fruits et de rassembler le troupeau qui se trouve éparpillé en tous lieux. Dis-leur de se consacrer à leur ministère, de ne pas être des salariés, car il y a beaucoup de travail dans l’Eglise. Qu’ils se consacrent, comme des fils de Dieu, dévoués à leur ministère, à réunir tout ce troupeau. Beaucoup de prêtres refusent d’enseigner la justice de Dieu et par orgueil refusent de croire aux apparitions. »  

« Mais malheur à vous, qui ne servez qu’à critiquer, diffamer et calomnier les âmes de bonne volonté ! Vos œuvres ne servent à rien et vos fruits sont stériles, parce que vous n’êtes pas humbles, mes enfants. Votre orgueil vous empêche de reconnaître que la Divine Majesté de Dieu a le pouvoir de faire et défaire ce qu’elle veut. Mais beaucoup d’entre vous avez volé la place de Dieu ; c’est pourquoi il faut laisser à chacun la place qui lui correspond. Votre place est dans l’Eglise, mes enfants, mais si vous vous appelez ministres du Christ, devenez d’autres christs avec Lui. Si le Monde est dans les conditions où il se trouve, mes enfants, c’est parce que beaucoup parmi vous, vous êtes les premiers à ne pas enseigner aux hommes la vérité de l’Evangile. Mes enfants, votre superbe et votre orgueil vous empêchent de reconnaître que Dieu peut se manifester où Il veut, quand Il veut, et à qui Il veut, mes enfants. 

Damnation des hérétiques  

« Regarde, ma fille, ceux qui se sont moqués de ma doctrine et ont prêché une doctrine fausse, regarde dans quel lieu ils se trouvent, ma fille. Leur orgueil les a conduits à vouloir être plus que Dieu et à ne pas laisser le créateur diriger ses créatures. Je donne mes trésors de grâce à qui Je veux, mes enfants. Qui êtes-vous donc, pour imposer des limites à un Dieu ? Dieu n’a pas de limites. Renoncer à la matière et vivre davantage de l’esprit. Et vous, mes enfants, priez, sacrifiez-vous, renoncez à la matière et vivez davantage de l’esprit. Consacrez-vous à Dieu corps et âme, mes enfants. Dieu vous ouvrira les bras et vous recevra dans la patrie céleste. Priez beaucoup pour mes prêtres, pour mes âmes consacrées. 

2 Janvier 1999

« Je promets que grâce à toutes tes souffrances, toutes ces calomnies, ma fille, et toute cette persécution, beaucoup d’âmes reviendront à mon bercail. »

1erJanvier 2000

« Renoncez à tant de confort, mes enfants, à tant de plaisirs que vous donnez à votre corps. Mes enfants, vous ne désavouez pas le péché et vous perdez ma présence. Changez vos vies, Je l’exige de vous, mes enfants. Priez, faites des sacrifices. Priez beaucoup et arrachez l’ivraie que vous portez au fond de votre coeur, mes enfants. Et lorsque, vous aurez changé de vie, Moi, les bras ouverts, je vous embrasserai fraternellement et avec amour, et Je comblerai votre âme de grâces, mes enfants. Mais comment pouvez-vous penser qu’en vivant (beaucoup d’entre vous en tout cas) comme vous le faites, toute la majesté de Dieu ne soit pas outragée et foulée aux pieds ! Car vous avez fait un pacte avec Dieu et vous ne le respectez pas…

« Et savez-vous pourquoi vous n’avez pas atteint l’Amour ? Parce que vous n’êtes pas parvenus à l’humilité. Soyez humbles, et vous verrez comme vous atteindrez l’Amour. Vous avez perdu la présence de Dieu parce que Je ne suis présent, mes enfants, ni dans ce que vous dites ni dans ce que vous écoutez ; ni dans vos promenades, ni dans vos occupations. Vous m’avez écarté de toutes vos actions, mes enfants ; c’est pourquoi vous avez perdu la présence du Dieu très Haut. »

« Regarde-les ; celui-ci est au Purgatoire depuis 50 ans ; cet autre, ma fille, y est depuis 40 ans. Regarde ces prêtres et ces curés, ma fille. Ils souffriront des années et des années au purgatoire. Et c’est par une grâce très spéciale qu’ils ne sont pas tombés en Enfer, ma fille. » 

« Or vous ne cessez de dire : tant de messages et tant de messages ! Mais en faites-vous cas, mes enfants ? »

« Je viens vous rappeler d’observer l’Evangile. Si vous le respectiez, mes enfants, Je ne viendrais pas vous apporter tous ces messages, que vous refusez. Mais comme vous ne faites pas votre devoir, mes enfants, et que je vous aime, Je viens vous avertir et vous rappeler ce que vous êtes. Quelle joie éprouvent nos coeurs quand les hommes se convertissent. Priez, mes enfants, et aimez-vous les uns les autres, tel est le commandement que les hommes ont oublié : le commandement de l’amour. » 

6 Janvier 2001 

« Combien de fois dois-Je vous dire, mes enfants, que Je suis le maître de votre vie ? Je vous donne une opportunité, mais Je peux vous appeler en ma présence, et alors, malgré vos dénégations, ma justice sera terrible. Vous vous croyez des dieux, et c’est pourquoi vous n’acceptez pas mes conseils. Combien de fois vous ai-je dit que Je me cache aux puissants et me manifeste aux humbles, parce qu’ils me comprennent mieux que vous ? Vous êtes si orgueilleux, mes enfants, que vous n’acceptez pas ma parole divine ;quant aux prêtres saints, Je leur demande de ne pas avoir peur, car Je suis leur force, et de ne pas se laisser entraîner par ces pasteurs infidèles ; ces pasteurs qui n’entrent pas au ciel et n’y laissent pas entrer les âmes. »

« Ne soyez pas des fonctionnaires, votre fonction est dans l’Église, mes enfants. Obéissez aux évêques. Obéissez au Saint Père, il y aura alors un ordre, et tout changera, mes enfants. Si vous changiez vous-mêmes, mes enfants, le monde irait mieux. »

« Quelle tristesse a éprouvée mon coeur lorsque beaucoup de pasteurs qui n’ont pas été fidèles aux vérités de l’Évangile sont arrivés en ma présence, et que J’ai dû leur dire : « Je ne te connais pas ».

« Si je vous avertis, mes enfants, c’est parce que Je vous aime et que Je ne veux pas répéter (pour vous) ces paroles, mais vous tendre les bras, grands ouverts ! Et Je veux, mes enfants, que vous entendiez ces paroles : « Venez, enfants de mon Père, jouir de la présence de la divine majesté de Dieu ! ». Soyez humbles, ne soyez pas des blocs de glace, car votre coeur est endurci. Ayez pitié des âmes, ne les malmenez pas et ne les persécutez pas si cruellement, mes enfants. Priez pour ceux qui ne prient pas, et faites des sacrifices pour ceux qui n’en font pas ; les hommes, en effet, vivent dans le confort, (pour eux) le sacrifice n’existe pas et ils ont oublié la prière ; et la foi disparaît de plus en plus des foyers. » 

« La foi amène la paix dans les familles. C’est pourquoi il n’y a pas de paix entre les parents et les enfants ; ils ne se comprennent pas, car Dieu est absent de ces foyers. Priez le Saint Rosaire en famille, mes enfants. Allez à la messe et participez avec dévotion au Saint Sacrifice de la messe »

« Le plus grand bonheur du Ciel, c’est d’être avec Dieu, ma fille, de même que le plus grand malheur de l’enfer est d’être dépourvu de la présence de Dieu. Il n’est pas besoin dans l’enfer d’une autre peine qui procure plus de tourments que celle-là ».

« Regarde donc tous ceux qui sont parvenus en ce lieu (au Ciel). Et dire que les hommes ne se rendent pas compte de tant de grâces que J’ai répandues en ce lieu ! Que vous êtes sots, mes enfants, et que vous êtes aveugles ! »

5 Janvier 2002 

« Les hommes en arrivent comme au temps de Sodome et Gomorrhe : rien n’est péché, mes enfants. Les hommes sont si ingrats qu’ils ne regardent pas la douleur de tout un Dieu pour ses créatures. Je demande la prière ; que la prière sorte du plus profond de votre coeur ; qu’elle ne soit pas mécanique. Car les hommes remuent leurs lèvres, ma fille, mais ils n’exercent pas leur coeur »

« Mes enfants, Je demande seulement aux parents : élevez vos enfants dans la sainte crainte de Dieu. Ne les laissez pas entrer dans le monde où les entraîne le démon et la chair. Veillez sur eux, vous les parents. Vous devrez rendre un compte très spécial devant Dieu pour vos enfants ! Vous, les épouses, soyez soumises à vos époux. Vous, époux, aimez vos épouses. 

Le démon s’est emparé des foyers parce que les épouses ne sont pas humbles et les enfants ne respectent pas leurs parents. Les familles sont désunies parce que la mère n’est pas soumise à son époux et elle détruit le foyer par son mauvais exemple, ma fille. La majorité des ménages sont détruits parce qu’ils ne se respectent pas les uns les autres. Les enfants commencent par ne pas respecter leurs parents et les épouses, (par ne pas respecter) leurs maris. »

« Les hommes en restent seulement à l’image du temps et ne veulent pas parvenir à l’éternité. Il n’y a ni paix ni harmonie dans les familles. C’est Satan qui règne dans le monde. Donnez le bon exemple de la sainteté dans vos  foyers pour que vos enfants soient comme vous. Mais, qu’avez-vous fait des foyers, des couvents ? Il y a un certain temps que le monde se précipite dans un abîme d’où seul Dieu peut le tirer. Si l’homme ne regarde pas vers Dieu, le monde sera détruit par le manque d’amour entre les hommes. Priez ! Accourez à ce lieu, mes enfants, vous recevrez des grâces pour vivre en état de grâce. Ne vous relâchez pas dans les sacrements. Approchez-vous chaque jour de l’Eucharistie. » 

« Fortifiez-vous de Moi, mes enfants. Mon corps est une vraie nourriture et un vrai breuvage ; nourrissez-vous de mon corps, mes enfants. J’ai institué l’Eucharistie par amour pour vous. Ne m’abandonnez pas, mes enfants, car très souvent, je suis triste et seul à vous attendre ; dans l’attente de votre visite, mes enfants. » 

Messages de Jésus 

1 – Il faut prier et se nourrir de mon corps

Fille, prie pour la paix du monde  et pour la conversion des pécheurs  car le monde est en grand danger. Fille, n’aie pas peur. Prie pour la paix du monde et pour la conversion des pécheurs. Prie beaucoup, ma fille, pour la paix en Espagne et dans le monde entier ;  les évêques, les prêtres, les ministres du Christ négligent la prière dans l’Eglise. Priez pour ceux qui ne prient pas, et faites des sacrifices pour ceux qui n’en font pas ; les hommes, en effet, vivent dans le confort, (pour eux) le sacrifice n’existe pas et ils ont oublié la prière et la foi disparaît de plus en plus des foyers.  

Je demande la prière ; que la prière sorte du plus profond de votre coeur ; qu’elle ne soit pas mécanique. Priez ! Accourez à ce lieu, mes enfants, vous recevrez des grâces pour vivre en état de grâce. Ne vous relâchez pas dans les sacrements. Approchez-vous chaque jour de l’Eucharistie. Fortifiez-vous de Moi, mes enfants. Mon corps est une vraie nourriture et un vrai breuvage ; nourrissez-vous de mon corps. Changez vos vies. Priez, faites des sacrifices. Apprenez-leur à se nourrir de l’Eucharistie, car J’ai dit : « Je serai avec vous jusqu’à la fin du monde », et encore : « Celui qui mangera mon corps et qui boira mon Sang aura la vie éternelle ». 

Prier, prier encore…
Luz Amparo

2 – La Russie est le fléau de l’humanité

Beaucoup d’âmes se sauvent par le Rosaire, continuez à le réciter avec dévotion en l’offrant pour la conversion de la Russie, car la Russie est le fléau de l’Humanité. Fais beaucoup de pénitences et offre-les pour la Russie.  

3 – Aimez vous les uns les autres

Aimez vous les uns les autres car c’est là mon signe : on vous reconnaîtra à l’amour. 

4 – La souffrance sauve les âmes et mène au royaume de Dieu.

Tu vas recevoir des épreuves de douleur. Ma fille, c’est la passion du Christ. C’est une épreuve.  Tu dois la subir toute entière. Tu peux sauver beaucoup d’âmes par tes douleurs. Fais beaucoup de sacrifices et demande à tous de le faire.  Il est important de souffrir et par la souffrance on parvient au Royaume de Dieu. Ces mêmes souffrances, Je les supporte moi-même sans cesse à cause de la perversité de tous les pécheurs. Oui, Ma fille, cela est très dur, mais il faut que tu souffres. 

Pense que c’est celle que J’aime le plus, qui souffre le plus.  Aide-Moi à sauver beaucoup d’âmes. En union avec moi, chaque jour, je te donnerai deux heures d’agonie ; offre-les pour les prêtres, car je souffre constamment pour eux. N’aie crainte de souffrir ; la souffrance est un trésor et bientôt tu en recevras la récompense. Je promets que grâce à toutes tes souffrances, toutes ces calomnies, ma fille, et toute cette persécution, beaucoup d’âmes reviendront à mon bercail. 

5 – Avertissement au clergé, aux catholiques, aux croyants

En union avec moi, chaque jour, je te donnerai, deux heures d’agonie ; offre-les pour les prêtres, car je souffre constamment pour eux. Dis-leur de se consacrer à leur ministère, de ne pas être des salariés, car il y a beaucoup de travail dans l’Eglise. Beaucoup de prêtres refusent d’enseigner la justice de Dieu et par orgueil refusent de croire aux apparitions. Votre orgueil vous empêche de reconnaître que la Divine Majesté de Dieu a le pouvoir de faire et défaire ce qu’elle veut. Mais beaucoup d’entre vous avez volé la place de Dieu ; si le Monde est dans les conditions où il se trouve, mes enfants, c’est parce que beaucoup parmi vous, êtes les premiers à ne pas enseigner aux hommes la vérité de l’Evangile.

Mes enfants, votre superbe et votre orgueil vous empêchent de reconnaître que Dieu peut se manifester où Il veut, quand Il veut, et à qui Il veut, mes enfants.  Dis-leur que Dieu pourchassera tous ceux qui publient des doctrines fausses. Que le prêtre ou le religieux fasse voeu de pauvreté, chasteté et obéissance, qu’ils respectent ces vœux ;  s’ils ne le font pas, alors Je viendrai  et ils rendront compte. Dans mon Eglise, il n’y a que de la politique, et la politique détruit ma religion catholique. 

Il vous faut apporter la joie et la sympathie aux autres par votre comportement. Ce que l’on a dans le coeur doit se refléter sur le visage ; regarde ces prêtres et ces curés, ma fille, ils souffriront des années et des années au purgatoire. Et c’est par une grâce très spéciale qu’ils ne sont pas tombés en Enfer. Ne soyez pas des fonctionnaires, votre fonction est dans l’Église, mes enfants. Obéissez aux évêques. Obéissez au Saint Père. 

Quelle tristesse a éprouvée mon coeur lorsque beaucoup de pasteurs qui n’ont pas été fidèles aux vérités de l’Évangile sont arrivés en ma présence, et que J’ai dû leur dire : « Je ne te connais pas ». Je veux que vous jouissiez tous de la vie éternelle. Beaucoup de pasteurs se laissent contaminer par l’Ennemi et dans leur sotte érudition ils mêlent la Parole de Dieu, qui est la Vérité, avec le mensonge. 

Mes enfants, ne soyez pas des salariés, ni des travailleurs du monde ; œuvrez pour l’Eglise et dans l’Eglise. Il y a un si grand besoin de prêcher la parole de Dieu, de prêcher un Dieu miséricordieux et juste, qui au dernier jour jugera les hommes selon leurs œuvres et selon l’entreprise pour laquelle ils auront travaillé.

Mes enfants, travaillez pour mon entreprise, car il y a beaucoup d’âmes qui ont un désir ardent de Dieu mais ils en ont une très grande méconnaissance. Ah, pasteurs de mon Eglise, si aimés de mon Cœur, qui n’êtes pas capables de veiller sur votre troupeau pour qu’il soit gouverné par un seul pasteur et par une seule Eglise, l’Eglise qu’a fondée Jésus-Christ ! Vous restez au niveau de l’humain, je le répète, mes enfants, et vous écartez tout le divin. De même que le signe du chrétien est la Sainte Croix, le signe du prêtre est l’habit, mes enfants ; comment l’avez-vous abandonné ? 

6 – La Vierge vous ouvre les portes du ciel 

Je ne puis voir ma mère souffrir ainsi… Demande qu’ils n’outragent plus le Coeur de Jésus  et qu’ils prient (demandent) par l’intercession de ma divine et très pure Mère,  dont le Coeur est transpercé de douleur  à cause de tant d’offenses faites à son Fils. Qu’ils récitent tous les jours le Rosaire pour la paix du monde  et qu’ils fassent beaucoup de sacrifices. Croyez en elle, car elle vous ouvrira les portes du Ciel ; c’est ma Mère qui retient ce châtiment par ses larmes et ses douleurs. 

Marie est haïe de Satan car c’est en Marie et par Marie, en raison du oui qu’elle prononça, que le salut est venu dans le monde. C’est elle qui a porté la lumière en son sein. C’est elle qui a apporté le salut des hommes. Comment les hommes sont-ils capables de la mépriser et de l’outrager? Je veux que dans tous les foyers règne le coeur Immaculé de Marie. La Mère doit être à côté du Fils et le Fils à côté de la Mère. Moi Je suis toujours à côté de ma mère parce que Je l’aime. 

7 – Avertissement aux hommes

S’ils ne confessent pas leurs fautes et ne se repentent pas, le Père Eternel les enverra dans le lac de souffre pour toute l’éternité. Que les hommes se repentent, avant que n’arrive l’heure du châtiment. Dis-leur qu’il n’y a pas d’amour qui rende heureux, s’il n’est greffé sur mon amour.

Pense que l’enfer est rempli de pécheurs et que c’est pour toute une éternité. 

 La société est proche des châtiments les plus terribles. Il y aura beaucoup de morts, de maladies, de grandes guerres. Le Père va envoyer deux châtiments très grands : l’un sous forme de guerre, de révolution et dangers révolutionnaires. Et l’autre sera envoyé par le ciel. II viendra sur la terre une obscurité intense qui durera trois jours et trois nuits. Des millions d’hommes mourront à la guerre ; des millions d’autres mourront de mort imprévue. 

Cela surviendra lorsqu’il semblera que l’Eglise a perdu tous les moyens humains pour faire face à la persécution. Les persécuteurs de l’Eglise du Christ et tous les hommes adonnés au péché mourront. Combien mon Père est indigné contre eux, contre vous et maintenant rien n’est capable d’arrêter son bras. Ni la vue de ma croix, ni le spectacle de mes souffrances ne peuvent faire cesser sa colère, mes enfants. Vous avez perdu la présence de Dieu parce que Je ne suis présent, mes enfants, ni dans ce que vous dites ni dans ce que vous écoutez, ni dans vos promenades, ni dans vos occupations.

Vous m’avez écarté de toutes vos actions, mes enfants ;

je viens vous rappeler d’observer l’Evangile. Si vous le respectiez, mes enfants, Je ne viendrais pas vous apporter tous ces messages, que vous refusez. Si l’homme ne regarde pas vers Dieu, le monde sera détruit par le manque d’amour entre les hommes. 

8 – Dieu est miséricordieux mais il y aura bien jugement !

Celui qui craint Dieu recevra sa récompense au ciel. Celui qui le méprise et le blasphème n’entrera pas au royaume des cieux. Je donne beaucoup d’occasions de se sauver. Je suis en train de donner des preuves pour qu’ils se sauvent. J’ai donné ma vie pour les racheter tous, qu’ils ne soient pas aussi ingrats. S’ils ne confessent pas leurs fautes et ne se repentent pas, le père éternel les enverra dans le lac de souffre pour l’éternité. Ils n’auront pas le temps de se repentir.

Si je ne vous avais pas avertis, vous auriez moins de responsabilité. Certains pensent : « comment est il possible que Dieu si miséricordieux puisse leur envoyer ce châtiment ? Oui, mon Père est miséricordieux mais il est juste et donne à chacun ce qu’il mérite. La société est proche des châtiments les plus terribles. » 

9 – Jésus est le fondement du bonheur 

Il n’y a pas d’amour qui rende heureux en dehors de mon amour. Priez, mes enfants, et aimez-vous les uns les autres, tel est le commandement que les hommes ont oublié : le commandement de l’amour

10 – L’ingratitude des hommes

Mon cœur victime est las de l’ingratitude de mes enfants bien-aimés. Je ne te parle pas de la méchanceté des impies, mais de la malice des chrétiens. Mais ils ne veulent rien, ce sont des ingrats. J’ai fait pour tous, ce que j’aurais fait pour mes propres enfants, ma fille ; ils n’en sont pas dignes du tout. J’ai donné ma vie pour les racheter tous, qu’ils ne soient pas aussi ingrats.

Mais s’ils ne le veulent pas, ma fille, Je viendrai comme juge, Je ne viendrai pas comme ami. Jusques à quand, mes enfants, aurez-vous le cœur si endurci ? Moi Je vous donne tout ce dont vous avez besoin, mes enfants. Vous demandez la pluie, et vous l’obtenez en abondance. Vous me demandez le pardon de vos péchés, et je me tiens les bras ouverts pour vous les pardonner, mes enfants. Comment êtes-vous si ingrats avec moi ?

11 – Repentez vous et ma miséricorde est acquise

Venez repentis et contrits, vous efforçant de vaincre les mauvaises tendances de vos passions et des séductions que le monde, le démon et la chair vous présentent, comme il le fit un jour au Paradis avec vos premiers parents naturels. Leur orgueil les a conduits à vouloir être plus que Dieu et à ne pas laisser le créateur diriger ses créatures. 

 Je donne mes trésors de grâce à qui Je veux, mes enfants. Qui êtes-vous donc, pour imposer des limites à un Dieu ? Dieu n’a pas de limites. Renoncer à la matière et vivez davantage de l’esprit. Priez beaucoup et arrachez l’ivraie que vous portez au fond de votre coeur. Et lorsque, vous aurez changé de vie, Moi, les bras ouverts, je vous embrasserai fraternellement et avec amour, et Je comblerai votre âme de grâces. Je demande aux hommes de bonne volonté de changer de vie et de venir à mon cœur, car mon cœur les attend. Aussi grands que soient leurs péchés, plus grande est ma miséricorde

12 – Détachement des biens 

Les hommes ne veulent pas m’écouter parce que leur cœur est trop attaché aux biens de la Terre. Mortifiez votre chair, mes enfants, il faut mortifier vos sens sinon vous n’arriverez pas jusqu’à moi. La Divine Majesté de Dieu veut que tous les hommes aillent au Paradis que Dieu a préparé pour le premier couple, voilà pourquoi Je vous demande, mes enfants, de ne pas vous attacher autant aux biens matériels, afin que vous puissiez vivre tous ensemble en ce lieu! Vous devez lutter contre vous-mêmes. Renoncez aux appétits charnels que vous montre Satan.

Et vous, les catholiques, apprenez de ma pauvreté, apprenez de mon Je Je vous ai appris le Notre Père, qui le respecte, mes enfants ? Vos greniers sont remplis. Malheur à vous quand vous vous présenterez devant Dieu, car vous ne vous êtes pas souvenus des pauvres et des nécessiteux et, comme le riche avare, vous ne pensez qu’à compter et à conserver. Hélas, la parole ne sert à rien sans les œuvres, mes enfants! Ne remuez pas tant les lèvres, ne vous laissez pas tromper par l’ennemi, ce sont les œuvres qui plaisent à Dieu, votre créateur, et à votre mère du ciel.

Détachez-vous de vos biens, donnez-les aux pauvres et suivez-Moi. Or vous ne le faites pas et vous empêchez les autres de le faire. Ah, ne soyez pas comme le jeune homme riche, lorsqu’il entendit mes paroles, mes enfants, et mon conseil de tout laisser aux pauvres et de me suivre, il partit en pleurant, triste et avec amertume ! Venez à Moi, et Je vous pardonnerai toutes vos fautes.

13 – L’humilité est le fondement pour parvenir au ciel 

Et savez-vous pourquoi vous n’avez pas atteint l’Amour ? Parce que vous n’êtes pas parvenus à l’humilité. Soyez humbles, et vous verrez comme vous atteindrez l’Amour. Vous vous croyez des dieux, et c’est pourquoi vous n’acceptez pas mes conseils. Combien de fois vous ai-je dit que Je me cache aux puissants et me manifeste aux humbles, parce qu’ils me comprennent mieux que vous ? Sois humble, car l’humilité est le fondement principal pour parvenir au ciel. 

14 – L’enfer c’est être privé de Dieu

Le plus grand bonheur du Ciel, c’est d’être avec Dieu, ma fille, de même que le plus grand malheur de l’enfer est d’être dépourvu de la présence de Dieu. Il n’est pas besoin dans l’enfer d’une autre peine qui procure plus de tourments que celle-là. 

16 – Les familles se détruisent

Il n’y a pas de paix entre les parents et les enfants parce que la famille sous l’impulsion de l’Ennemi (Satan)  et des lois humaines, a commencé à se détruire. L’ennemi » est venu diviser la famille qui a commencé de se détruire elle-même, lorsque les lois ont été promulguées. (contraception, avortement, mariage pour tous, je suppose…) les parents qui n’ont pas élevé leurs enfants dans l’amour de Dieu en rendront compte. Les familles doivent retrouver les lois de l’amour entre leurs membres, se pardonner et prier ensemble. C’est la foi qui amène la paix et le respect dans les familles. Sans elle, il n’y a pas de paix entre les parents et les enfants ;

ils ne se comprennent pas, car Dieu est absent de ces foyers. La majorité des ménages est détruite parce qu’ils ne se respectent pas les uns les autres.

Les enfants commencent par ne pas respecter leurs parents et les époux à ne pas se respecter. Les hommes en arrivent comme au temps de Sodome et Gomorrhe : rien n’est péché.  Ne laissez pas vos enfants entrer dans le monde où les entraîne le démon et la chair. Veillez sur eux, vous les parents. Vous devrez rendre un compte très spécial devant Dieu pour vos enfants ! La majorité des ménages sont détruits parce qu’ils ne se respectent pas les uns les autres. Donnez le bon exemple de la sainteté dans vos foyers pour que vos enfants soient comme vous. 

17 – Dieu doit être premier servi

L’âme de beaucoup d’entre vous est défigurée par l’attachement aux biens matériels. Vous aimez davantage les créatures, Je vous le répète, en oubliant votre Créateur. Votre Créateur passe d’abord, et ensuite la créature.

18 – Les malheurs du monde naissent de l’absence de Dieu

Dans le monde, il y a des guerres, des discordes, des crimes, la corruption, le désordre, parce que Dieu n’y est pas  Regarde également, ma fille, ce lieu funèbre, triste et angoissant, parce qu’on y manque de la présence de Dieu : c’est l’enfer le plus grand que l’homme peut éprouver quand il se trouve dans ce lieu. 

Et comment pouvez-vous, mes enfants, aller contre ceux qui sont avec moi et rechercher ceux qui sont contre moi. Profitez des fruits, mes enfants, et réunissez-vous tous pour être plus forts, mais ne vous laissez pas contaminer par le mal que Satan est en train de semer aujourd’hui dans l’humanité. 

25 ème anniversaire

Messages de la Vierge 

1 – Priez 

Priez pour les prêtres et les religieux car Mon Fils porte une croix très lourde pour tous ceux qui ne sont pas fidèles à Dieu ; priez pour les incrédules ; ma fille, demande à tous de prier beaucoup pour mon fils bien-aimé le Pape Jean-Paul II et pour la paix en Espagne. Le Rosaire, récité avec dévotion, a une grande force ; priez le Rosaire chaque jour avec une grande dévotion ; faites une brève méditation après chaque mystère, offrez-le pour la paix du monde, particulièrement pour la paix en Espagne, car l’Espagne est sur le point d’être châtiée.

Priez beaucoup, mes enfants, priez pour qu’il n’y ait plus de guerre, car le monde est au plus mal. Mes enfants, Je vous demande de beaucoup prier, car mon Fils attend vos prières. Priez beaucoup, mes enfants, parce que beaucoup d’âmes se condamnent, n’ayant eu personne qui ait prié pour elles.  

Moi qui te parle, je suis ta mère, tu seras contente, ma fille, de la récompense que Je t’ai donnée de voir ta maman de la terre ; elle est au paradis, grâce à tes prières. Beaucoup d’entre eux n’ont pas connu mon Fils ; ce n’est pas de leur faute s’ils sont, de fait, en état de péché mortel ; ils n’ont eu personne qui leur enseigne la doctrine, prie pour eux tous, comme moi-même. Je supplie mon Fils.

Oui, Ma fille, tu ne sais pas combien d’âmes montent au ciel par l’intermédiaire de vos prières ; elles montent en une foule lumineuse, en bandes lumineuses vers le ciel. Priez beaucoup pour le salut du monde. Priez pour ceux qui ne prient pas et faites pénitence pour ceux qui ne le font pas.  Priez pour l’Espagne parce qu’elle est en grand danger. Je vous demande de ne pas abandonner la prière,Mes enfants ; adonnez-vous à la prière, ne l’abandonnez pas.

Ma fille, je t’ai souvent dit que la prière est l’aliment de l’âme.

Si l’âme n’est pas alimentée, elle tombera malade. Prie beaucoup pour les pauvres pécheurs et offre-toi en victime de réparation pour ces pauvres âmes, souffre en silence. Je t’ai déjà dit que ta maladie ne guérira pas, tu pourras seulement être soulagée de ta douleur. Tu peux aider tant d’âmes qui s’écartent chaque jour du chemin de l’Evangile ! Ma fille, je vous souris car vos prières me plaisent et celles de tous ceux qui viennent ici. Ma fille, un sourire pour tous ! 

Je vous demande très peu de chose : de prier et, par votre oraison et votre pénitence, de nous aider, mon Fils et moi, à sauver beaucoup d’âmes qui sont errantes, dans l’attente de quelqu’un pour les sauver. Priez beaucoup et faites beaucoup pénitence pour vous sauver tous. Il est très important de communier les premiers vendredis du mois, avec beaucoup de dévotion. Ma fille, ne cessez pas de réciter le rosaire. Priez pour la paix en Espagne, particulièrement pour le pays basque. 

2 – Avertissement : malheur à vous qui ne vous laissez pas guider par l’Evangile !

Le châtiment est très proche ; dis-leur de m’écouter car je veux qu’ils se sauvent tous.  Si l’Espagne ne change pas, elle sera châtiée. Les demeures de ceux qui seront choisis, sont prêtes ; les cachots de l’enfer aussi (sont prêts) Tous les peuples de la terre se frapperont la poitrine quand ils verront le Fils. Dis-leur, Ma fille, que l’heure approche ; elle est très proche ; on ne fait pas cas de mes avertissements et certains n’auront pas le temps de se repentir. 

Pour obtenir le Ciel, il faut obéir aux règles que le Père éternel a établies pour toute l’humanité. Beaucoup d’entre vous, mes enfants, ne voulez pas obéir à ces règles : vous partez sur le chemin du péché et de la perdition de votre âme. Je vois comme les âmes se précipitent en enfer. Je ne peux rien faire ! Malheur aux pécheurs qui ne veulent ni aimer, ni s’amender. Je suis la Mère de la Divine Justice, Je dois coopérer avec Elle.

Mais l’homme avec sa malice voulut enlever ses attributs au Seigneur pour être au-dessus de Dieu ;

Mais à Dieu on ne peut enlever ses dons car il est tout et possède tout. Vois la partie réservée à l’homme dont il jouira s’il accepte avec humilité les lois de Dieu. Mais avec cet autre œil du temps, tu verras ce que l’homme a fait et continue de faire, la cause du péché et la destruction. Vois de grandes guerres sanglantes, de grands tremblements de terre, de forts ouragans, des mers furieuses, des tremblements de terre qui feront engloutir la plus grande partie de l’humanité. 

La cause c’est le péché de l’homme et son manque d’amour

Malheur à vous qui êtes infidèles aux grâces ! Malheur à vous qui ne vous laissez pas guider par l’Evangile! Il vaudrait mieux pour vous être morts, mes enfants, avant que n’arrive l’heure suprême de Dieu. Pendant trente ans (?), mon Fils a enseigné aux hommes. Il a laissé un Evangile, des Commandements, des prophètes, pour expliquer aux hommes la vérité de la création. Mais les hommes persistent à ne pas voir et à ne pas entendre; ils sont semblables à ceux de l’époque où le Christ s’est fait chair pour sauver les hommes.  

Regarde, ma fille, la place qui est réservée à tous ceux qui ont abandonné père, mère, frères, sœurs, héritage et fortune ; c’est une place privilégiée qu’ils auront dans le ciel. Mais ceux qui remuent leurs lèvres et ne changent pas leur cœur, Satan est le maître de leur âme, et il viendra la chercher, ma fille, pour la conduire dans un lieu de ténèbres. Dis leur que s’ils ne m’écoutent pas, il y aura beaucoup de morts, l’Eglise s’affaiblira, il n’y aura pas de travail mais beaucoup de misères, surtout en Espagne.  

3 – Le clergé et les faux prophètes.

Nombre de prêtres offensent constamment mon Fils. Rendez-vous compte, mes enfants, que Satan s’efforce de parvenir à perdre les âmes ; il s’est introduit dans l’Eglise. Mes enfants, n’allez pas vous fourvoyer avec les faux prophètes; qu’aucune erreur ne trompe les élus. Beaucoup de prêtres ne méritent pas une prière, car ils ne cessent d’offenser mon Fils. Les péchés des personnes consacrées appellent le Ciel et attirent la vengeance. Oui, Ma fille, certains prêtres offensent beaucoup mon Fils. Un grand châtiment va s’abattre sur eux, car ils ont encore plus de responsabilité que quiconque et parce qu’ils condamnent beaucoup d’âmes.

Il peut arriver parfois que le corps de Mon Jésus bien-aimé ne soit pas consacré, parce que le prêtre avec ses mains souillées par le péché, a perdu la foi en Mon Fils.  Il ne descend pas parce que le prêtre ne croit pas en Lui. Ma fille, leur orgueil les remplit de vanité et devient leur perdition.  Des prêtres, des évêques, des cardinaux et la majeure partie du clergé, vont sur le chemin de perdition et à cause d’eux, beaucoup d’âmes sont en train de se condamner.  Certains prêtres font du tort à beaucoup d’âmes. Malheur aux pasteurs qui se sont donnés la puissance pour gouverner l’Eglise et qui changent les lois que le Christ y avait instituées. Ils n’obéissent pas au Vicaire du Christ et entraînent les âmes vers l’abîme.

4 – Le monde est corrompu

Les demeures de mon fils sont presque vides ; celles de l’ennemi sont combles.  

5 – La Russie

La Russie est le fléau de l’humanité ; priez pour qu’elle se convertisse.  Ma fille, offre tes douleurs pour la conversion de la Russie, ma fille. La Russie, la Russie détruira tout.   

6 – La Vierge des douleurs

Je suis la Vierge des Douleurs; dis à tous, ainsi qu’aux prêtres, que je désire en ce lieu une chapelle en mon honneur, pour que l’on y vienne de toutes les parties du monde partager avec moi ces douleurs que j’endure pour toute l’humanité. Que l’on vienne à cette chapelle, méditer la Passion de Mon Fils. Dis-leur à tous que lorsque la chapelle sera édifiée, elle sera appelée chapelle Notre Dame des douleurs. 

7 – L’Eucharistie et la pénitence

Dis-leur à tous de s’approcher de l’Eucharistie.Faites pénitence et rendez visite au Saint Sacrement.

8 – La souffrance 

Ma fille, Je sais comme tu souffres, mais tu sais quels mérites ont ces douleurs, combien de pécheurs se convertissent et s’approchent de la sainte Eucharistie.  Je désire te le répéter ma fille : offre tout pour la conversion des pécheurs, mais surtout, ma fille, accepte et supporte avec humilité les souffrances que mon Fils t’envoie. Offre-les ma fille.  Vois, ma fille, rends-toi compte que ceux qui sont fils héritiers de Dieu et héritiers avec le Christ, devront souffrir avec Lui afin de partager avec Lui sa gloire. 

Il est très important de sauver l’âme, le corps n’a pas d’importance et ne sert de rien, pas même de fumier pour la terre.

Priez mes enfants, faites beaucoup de sacrifices pour les pécheurs, car beaucoup d’âmes sont en enfer parce qu’elles n’ont pas eu quelqu’un qui ait prié pour elles ; et comme c’est horrible d’être dans le lac de flammes.Je crois qu’il vaut la peine de souffrir pour jouir ici éternellement(le Paradis) Ma fille. Mon Fils et Moi, nous souffrons constamment à cause de la perversité du monde. Je suis la Vierge des douleurs. Je veux qu’on construise en ce lieu une chapelle en l’honneur de mon nom.

Qu’on vienne de toutes les parties du monde y méditer la Passion de mon fils qui est complètement oubliée. Si on fait ce que je dis, il y aura des guérisons. Cette eau guérira. Quiconque viendra ici réciter quotidiennement le Rosaire sera béni par moi. Beaucoup seront marqués d’une croix au front. Faites Pénitence. Faites oraison. Je vous demande également le sacrifice ainsi que la prière.  Oui, Ma fille, tu dois beaucoup souffrir pour sauver les âmes.

9 – Satan 

Satan veut s’emparer de toute la Terre et il est en train de s’emparer de l’Eglise ; 

10 – L’humilité

Rends-toi compte que le péché d’orgueil est le péché qui conduit à tous les péchés du monde. Il faut être humble. Pense que Mon Fils a choisi ce qu’il y a de plus humble sur Terre ; l’humilité est le principal fondement de tout. Tu sais bien, Ma fille, que tu ne me plais pas, que tu ne saurais me plaire si tu n’es pas humble ; dis-leur de s’humilier, car seuls les humbles peuvent me plaire, ma fille. Adieu, Ma fille, sois humble jusqu’au dernier instant, applique les conseils de ton Père spirituel, car tu le sais, c’est un bon enfant de Dieu ; fais cas de mes conseils et des siens.

Ma fille, tu sais que l’humilité est la base principale de tout et c’est l’orgueil qui condamne tous les hommes, car l’enfer est rempli d’êtres orgueilleux et Satan a formé son armée avec l’orgueil.  

Sois humble, Ma fille, obéis à ton père spirituel.  Demande beaucoup d’humilité. Sois humble et demande à tous d’avoir beaucoup d’humilité, car sans humilité, on n’obtient rien.  Baise le sol, ma fille, baise le sol en acte d’humilité. Baise le sol, ma fille, en réparation de tant et tant d’outrages que l’on commet à l’égard de nos Cœurs, de tant de sacrilèges que commettent les hommes.Soyez très humbles car l’orgueil ferme les portes du Ciel.

11 – L’Eglise et les chrétiens

La loi de l’Evangile, c’est la loi que mon Fils a donnée à son Eglise, parce qu’en dehors de son Eglise il n’y aura pas de salut, ma fille. Dis-leur de m’écouter, car Je les aime tous. Quel chagrin ressent mon Coeur parce que les chrétiens ne sont chrétiens que de nom. Ils n’accomplissent pas leurs devoirs de chrétiens. Ne soyez pas des sépulcres blanchis, car lorsque la chaux disparaîtra, il ne restera que les os et l’ordure.

12 – La seule politique c’est l’amour 

Ma fille, pour moi il n’y a pas de politique, ma politique c’est l’amour et celle de mon Fils, la croix. Moi, je ne fais pas de distinction de races ; la politique ne vous servira pas à vous sauver, Ma fille, mais à vous condamner. Je veux que vous vous aimiez les uns les autres; de cette manière vous pourrez parvenir au royaume des Cieux.

13 – Le pape et l’Eglise

Le Vicaire de mon Fils aura beaucoup à souffrir, parce que, pendant un temps, l’Eglise sera livrée à de grandes persécutions; ce sera le temps des ténèbres ; l’Eglise passera par une crise affreuse. 

14 – Le rôle de Marie. Ses grâces, Sa virginité.

Mon Fils l’a dit alors que J’étais au pied de la croix : « Mère, voici mes frères, prends-en soin et aime-les ». Et II a dit aussi: « Vous n’êtes pas seuls, vous pour qui j’ai donné ma vie, vous avez maintenant une mère à laquelle vous pouvez avoir recours dans toutes vos nécessités ». Ma fille, je suis votre Mère et vous apporte paix à la Terre.

Mais les hommes fomentent la guerre. Je viens emplie de douleur, mais je viens aussi emplie de miséricorde et d’amour pour tous mes enfants. Je verse des grâces à toute l’humanité, mais l’humanité me répond par toutes sortes de péchés, de crimes et de moqueries. Je veux, ma fille, que tous se sauvent ; c’est pour cela que mon Fils descendit sur Terre, afin qu’ils le raillent et le mettent à mort par la Croix, afin que vous puissiez obtenir le Ciel. 

Il m’envoie en messagère pour sauver l’humanité et je répands des grâces dans les coeurs. Je m’offre Corédemptrice de mon Fils pour le genre humain. Je suis Corédemptrice avec le Christ, et en ces temps si graves, Il m’a placée comme une ancre de salut pour les âmes. 

Malheur si après tant d’avertissements et tant de grâces, elles ne se repentent pas et continuent à vivre dans l’hypocrisie. Comment les hommes peuvent-ils douter de ma Virginité, mes enfants. Je crie que ma Virginité fut intacte. Je fus immaculée, sans tache, afin d’être mère de Dieu et mère de l’Eglise. Mes enfants, prêtres aimés de mon Cœur Immaculé, enseignez aux hommes l’Evangile tel qu’il est écrit et aimez-vous les uns les autres comme le Christ vous l’a enseigné. » 

15 – Vision de l’enfer 

Luz Amparo : « Je vois une planète obscure et marécageuse qui est pestilentielle ; je vois beaucoup d’êtres abominables luttant les uns contre les autres, en train de blasphémer; ils sont embourbés jusqu’à la ceinture ; maintenant ça sent le soufre; on entend des gémissements de tous côtés; c’est horrible. »

La Vierge : « Vois, il n’y a ni forêt, ni rivière, il n’y a qu’obscurité et ténèbres. Je ne veux pas qu’ils se condamnent. Mais ils sont  ingrats, ils ne veulent pas en tenir compte. »

16 – Vision du Paradis

« Vois, Ma fille, comme cette planète est différente ; ces planètes sont distantes de la Terre, ce sont les demeures, sur lesquelles il y a la vie éternelle. Vois à quelle distance immense elles se trouvent par rapport à la Terre ; regarde ces lacs aux couleurs immenses ; vois 
ces âmes si pures ; ces prés remplis de belles fleurs ; ces arbres aux beaux fruits, comme tu n’en as jamais vu nulle part sur Terre. Ma fille, vois comme Dieu aime l’homme et ce qu’il a créé pour lui.

Regarde par l’œil du temps : regarde, quel paradis ! Ce paradis préparé depuis la Création du monde, pour tout homme de bonne volonté. Vois comment paissent le taureau et la vache, l’agneau et la brebis, vois comment le serpent le plus venimeux est entre l’homme et l’enfant sans lui faire mal. Vois quels ruisseaux de beauté en ces univers ! Cela était et continuera à être pour l’homme. 

17 – La paix 

Mes enfants, j’apporte la paix à la Terre, je veux qu’il y ait la paix sur Terre. Mes enfants, Je viens vous demander d’avoir la paix et l’amour. Sans paix et sans amour entre vous, vous n’obtiendrez pas le Ciel. Voilà pourquoi Je te demande l’humilité ; l’humilité, Ma fille. Il vaut la peine d’être humble pour ensuite obtenir cela, Ma fille. » 

18 – Les grands saints furent de grands pécheurs

Ils pensent aussi que tu ne peux pas avoir été choisie par le Christ. Si le Christ t’a choisie parmi eux, ce n’est pas pour ta sainteté ou ta bonté, ma fille, mais parce que tu étais une grande pécheresse, car les grands saints furent de grands pécheurs.

19 – Les plaisirs du monde ne mènent pas au ciel, mais la charité. 

Vous tous qui jouissez des plaisirs du monde, mes enfants, ne croyez pas que vous allez réussir à monter au Ciel pour jouir aussi de la Gloire. Pour parvenir au ciel, il faut imiter le Christ et observer L’Evangile.  Que celui qui a deux tuniques, en donne une à son frère car le Christ allait de village en village sans avoir de tunique de rechange. Tous ceux qui observeront les dix commandements de la Loi de Dieu, se sauveront.

Ma fille, je ne condamne pas les ignorants, mais ceux qui me connaissent et me méprisent.  

Ne soyez pas lâches : ou vous êtes de Dieu ou vous êtes du monde. Pensez qu’on vous donnera selon vos oeuvres et cent pour un. Ma fille, mon coeur est encore triste, car les hommes vivent dans l’oubli de leurs obligations envers Dieu. Ils n’observent pas les lois que Dieu institua pour les hommes. Ils ne sanctifient pas les fêtes. La plupart ne mettent pas les pieds dans les temples de Dieu et oublient ses lois. Le Dimanche, beaucoup d’églises sont vides ; on ne pense qu’à se divertir, et cependant, mon coeur continue à répandre des grâces dans tous les coeurs.

Quelle tristesse ressent mon coeur, car je vois beaucoup de mes enfants tomber dans les profondeurs de l’enfer.  Ils oublient Dieu, ils aiment le plaisir, le Monde, et Dieu est toujours le dernier. Les crimes, les jalousies, la mort persistent. Tout cela est le produit du péché. Et mon coeur continue à souffrir et à répandre des grâces pour que l’homme revienne à Dieu. Crie-leur de se remettre en nos mains, ainsi, les jalousies, les crimes cesseront, et la paix reviendra dans les foyers. Ils ont oublié les lois que Dieu institua ; si les hommes observaient ses lois, aucun fléau ne viendrait sur la terre 

Beaucoup d’entre vous êtes inquiets, nerveux. Savez-vous pourquoi ? Parce que vous vous préoccupez des affaires du monde plus que de votre âme. Occupez-vous de votre âme et mon Fils s’occupera de vos affaires, mais, vous vous préoccupez de votre nourriture et de votre vêtement, et vous oubliez le royaume de Dieu.

Ne vous rendez-vous pas compte que l’âme est le plus important ? Leur liberté les condamne.

Demandez tous les jours à la Divine Majesté de Dieu, au Divin Consolateur, qu’Il vous maintienne fermes dans votre Foi, dans votre Espérance, dans votre Charité. Soyez charitables les uns envers les autres. Mes enfants, s’il n’y a pas de charité, vous ne pourrez parvenir au ciel. La charité est la vertu éternelle, celle de l’Amour. Le Père t’a montré que son cœur débordait d’amour, jusqu’à se partager en Trois. Que chacun a une fonction, mais que les Trois ont cet Amour : le Père crée, le Fils sauve, l’Esprit sanctifie. Aimez-vous les uns les autres, c’est le commandement de la Loi de Dieu. Partagez avec vos frères, non le superflu, mais ce que Dieu vous a donné.

20 – Les familles

Dans les familles, l’amour et l’union ont disparu. Ma fille, si les hommes imitaient la science de Dieu, les familles seraient plus unies. Les hommes ont oublié l’unité du sacrement de mariage, c’est pourquoi il y a une haine infernale dans leur cœur.  La femme doit être soumise à l’époux. Je vous donne mon exemple. L’homme doit se donner à sa femme et la femme doit se donner à l’homme en toute humilité et mansuétude. Savez-vous, mes enfants, pourquoi il n’y a pas de paix dans les foyers ?

Parce qu’il n’y a pas de sacrifice, ni de prière, ni de pénitence. Les foyers vivent dans la tiédeur. Il n’y a pas d’amour, mais de  l’orgueil. L’ennemi les fait se sentir gravement offensés par leur conjoint et leur fait sentir l’offense plus grande, pour que le conjoint n’aille pas vers l’autre. Ma fille, as-tu vu comme mon saint époux  s’agenouilla devant moi avec mansuétude et humilité, et comme la mère de Dieu s’agenouilla devant  l’époux que Dieu lui donna, avec mansuétude et humilité ? Les foyers sont détruis par le manque d’amour. 

21 – Les femmes 

Regarde mon visage rougi de honte : les femmes ont perdu le sens de la pudeur et de la modestie. Satan leur a fait perdre leur dignité. Par les modes immodestes et le péché de la chair, par la luxure, il fait de grands ravages dans l’humanité.Les hommes s’entretiennent des choses du monde et ne s’occupent pas de Dieu. »

22 –  L’impureté

Le péché d’impureté [= le péché sexuel] offense beaucoup le Seigneur.

Autres Visions et/ou éléments supra-naturels

En mai 1970, Luz Amparo Cuevas reçoit la visite du Seigneur ainsi que  le 15  novembre 1980 où elle commence à ressentir dans sa chair la Passion du Christ (Il lui demande de porter ces souffrances pour sauver  beaucoup d’âmes) puis le  Seigneur annonce à Luz qu’elle portera désormais les stigmates dans l’intimité. 

La Sainte Vierge lui apparaît surtout les 1ers samedis du mois, avec parfois la présence de Notre-Seigneur.

Le 18 juin 1981 (jour de la Fête-Dieu), l’ange Gabriel développe une vision que Luz et sa famille ont eue la veille. Il explique le châtiment qui suivra l’Avertissement, l’Illumination de la Terre et la seconde venue de Jésus sur la Terre ; notre capacité à  résister à une telle intensité dépendra de notre état (ou non) avec le Seigneur)

Outre les attaques personnelles du démon, Luz sera victime, en mai 1983*, de trois brutes qui la  violentent et la menacent de mort, si elle ne nie pas ses révélations. Luz, blessée et nue appelle le  Seigneur à l’aide et les malfaiteurs fuient mystérieusement. Son mari la retrouve inanimée. A l’hôpital, elle dit : « Je leur pardonne et je donnerai ma vie pour eux si c’était nécessaire ; ce qui compte c’est de  sauver leur âme ». Ida Peerdeman, à Amsterdam, subira également des attaques démoniaques, y compris son directeur spirituel.

D’autres évènements violents marquèrent le site : meurtre de Jésus, un des fils de la voyante, projet de parc forain sur le lieu de l’apparition, opposition du curé qui devient malade, opposition du maire battu aux élections après révélation d’un scandale sexuel, grillage installé par la municipalité pour interdire l’accès au lieu, tentative d’incendier le frêne des apparitions…

Le signe ou sceau dont seraient marqués certains pèlerins sur le front. Selon moi, il s’agirait plutôt d’une reconnaissance d’ordre spirituel.

L’attaque du 26 Mai 1983 : Luz Amparo a souvent été l’objet de mystérieuses attaques du démon et de ses séides. Mais le 26 mai 1983, trois personnes (deux hommes et une femme), la tête couverte d’une cagoule, assaillirent brutalement Luz Amparo alors qu’elle se trouvait seule en prière au Pré-Neuf, la dénudèrent complètement et jetèrent ses vêtements dans l’abreuvoir situé à quelques pas de l’arbre des apparitions. Puis en la rouant de coups, ils lui ordonnèrent de déclarer faux tout ce qu’elle disait lui être arrivé, les Apparitions de Notre Dame et les messages, en proférant toutes sortes de blasphèmes qu’ils tentaient de lui faire répéter. Ne parvenant pas à lui faire nier les Apparitions, ils menacèrent de la violer et de la tuer en la pendant à un arbre ou en l’étranglant. Voyant sa dernière heure venue, acceptant consciemment le martyre pour témoigner de l’authenticité des Apparitions, elle s’écria :  » Mon Dieu, mon Dieu, est-ce possible ? Cela aussi Tu vas le permettre ? « . A ce moment-là, les malfaiteurs entendirent un bruit, comme d’une pierre qui tombe, et s’enfuirent, laissant leur pauvre victime nue, inanimée, tuméfiée et couverte de sang. Ce n’est que plusieurs heures après, que son mari, inquiet de ne pas la voir revenir, la découvrit dans cet état. Elle fut transportée à l’hôpital, mais, comme Jésus, elle pardonna à ses bourreaux. De son lit de souffrances, elle déclara à leur adresse :  » je leur pardonne et Je donnerais ma vie pour eux, si c’était nécessaire. Ce qui compte, c’est de sauver leur âme « .

Eléments conformes aux autres apparitions 

Elle apparaît près d’un frêne. 

La Vierge Demande la construction d’une chapelle, 

La récitation du Rosaire, 

Le rôle de la pénitence 

Guérisons miraculeuses avec l’eau d’une fontaine proche

La voyante est peu cultivée et de milieu modeste

Messages simultanés de la Vierge et du Christ

Attaques du démon

Lieux d’apparition différents

Description de l’enfer et du paradis

Confiance accordée au directeur spirituel, au pape.

L’importance de l’Eucharistie, surtout le 1erVendredi du mois. 

Prière plus que recommandée et souffrance offerte

Importance de l’humilité : la voyante doit baiser le sol (comme Bernadette à Lourdes) pour s’humilier

Importance capitale des prières et de la souffrance pour « sauver les âmes 

Eléments spécifiques

Avertissements sévères au clergé 

Description précise de la Passion du Christ

Dimension apocalyptique de la fin du monde

Sentiment d’abandon du Christ devant le monde qui se détourne de lui

Annonce que tout le monde ne sera pas sauvé en raison de la miséricorde du Père, parce que le Père « est juste »

Plusieurs prières recommandées par Jésus

Scènes de la vie de Jésus : nativité, vie à Nazareth, Passion…

C’est la première fois que la Vierge est décrite avec des cheveux roux et des yeux verts.

Lien avec d’autres apparitions 

Comme à Amsterdam, Marie se présente comme « co-rédemptrice » de l’humanité ; messages simultanés de Jésus et de Marie comme à Ida Peerdeman. Les messages de Jésus et de la Vierge à Luz Amparo sont d’une grande cohérence avec ceux d’Amsterdam à Ida Peerdeman.

V– Reconnaissance et sanctuaires 

Reconnaissance : approbation des fondations issues des apparitions

En Février 2009, l’Archevêque de Madrid autorise la messe chaque premier samedi du mois dans les locaux de la Fondation Vierge des Douleurs. L’archevêque de Madrid est favorable, et a approuvé diverses fondations issues de ces apparitions : religieuses dévouées au soin des personnes âgées, nombreuses vocations sacerdotales, communautés de familles. Une première approbation de la fondation des religieuses réparatrices avait été signée le 14 juin 1994, date anniversaire des apparitions sur le Pré Neuf. 

Un des fruits des apparitions : les maisons qui prennent soin des personnes agées abandonnées par leurs familles.

En conclusion, si l’Eglise reste dans l’expectative en ce qui concerne les apparitions proprement dites (elle n’a pas pour habitude d’approuver des apparitions tant qu’elles ne sont pas terminées et tant que la voyante vit, ce qui est tout à fait prudent), elle a déjà approuvé entièrement les fruits issus de ces apparitions, à savoir l’Oeuvre caritative et les Communautés fondées à la demande de l’Apparition par Luz Amparo Cuevas qui est expressément reconnue dans les différents décrets épiscopaux comme la « fondatrice » de ces oeuvres.

Aux dires du Chanoine José Arranz, qui exerce son discernement au nom de l’Eglise sur tout ce qui se passe à L’Escorial, cela équivaut à un premier pas très significatif de la Hiérarchie ecclésiastique sur la voie de la reconnaissance des apparitions. L’Eglise hiérarchique a sans doute tenu compte de la parole de Notre Seigneur : « C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. » (Mt. 7.16).

L’Eglise catholique, représentée par l’ancien archevêque de Madrid a émis le 12 avril 1985 un non constat de supra-naturalité.

Une commission a été nommée, elle étudie actuellement les messages et les faits de l’Escorial. L’archevêque a ordonné que tous les séminaristes ayant reçu leur vocation à l’Escorial y soient regroupés. Ils étaient 6 lorsqu’il a pris cette décision, en octobre 2008, ils sont maintenant huit prêtres ordonnés et huit séminaristes en formation. 

Procession au « Pré neuf »

Divers événements sont d’une grande importance :

le curé du lieu, d’abord violemment opposé, changea d’opinion, a reconnu  devant de nombreux témoins s’être trompé et a demandé pardon à Amparo, devant plusieurs témoins. Il décéda le 22 mai 1997.

Le 26 mai 1997, le domaine que Notre-Dame a choisi pour se manifester a été acquis, d’une façon elle aussi inespérée et quasiment miraculeuse, par la Fondation Pieuse autonome « Vierge des Douleurs de l’Escorial ». Tout laisse supposer que la construction de la chapelle demandée par Notre-Dame sur ce site appelé à devenir un nouveau Lourdes, commencera incessamment. 

Le 12 avril 1985, le cardinal-archevêque de Madrid signe une note publiée dans le bulletin officiel de l’archidiocèse de Madrid-Alcala, Année C, N°2570, pages 271-272, dans lequel l’église déclare ne pas avoir constaté le caractère surnaturel des apparitions (non constat de supernaturalite ). Ce type de déclaration revient à dire : « je n’ai pas constaté de choses surnaturelles dans les faits allégués, pour moi, il n’y a pas d’apparition. Mais c’était en 1985 ; depuis, l’archevêque a accumulé des signes de bienveillance très importants à l’égard de la voyante (Amparo, celle qui bénéficie des apparitions) mais il n’a pas abrogé la note négative publiée par son prédécesseur en 1985. 

Les opposants à l’Escorial s’en tiennent à la position suivante : l’Eglise a condamné en disant qu’elle ne considère pas qu’il se passe à El Escorial des choses surnaturelles. Ce fait est exact mais il faut aussi informer ceux qui recherchent la vérité de tous les autres actes posés par l’archevêque depuis 1985.

En mai 2008, il a ordonné le Père Raoul, (le premier samedi du mois de mai 2008). Par ailleurs, l’archevêque de Madrid a satisfait à deux demandes formulées par la Vierge Marie lors des apparitions en érigeant canoniquement deux fondations demandées par Notre Dame des 7 douleurs.  L’une s’occupe de venir en aide aux personnes âgées. L’autre est une communauté nouvelle regroupant divers états de vie (prêtres, religieuses, célibataires, familles. L’archevêque de Madrid a donc érigé canoniquement le 14 mai 1993, l’association de séculières réparatrices « Amour, Union, Paix ».

Le 27 décembre 1993, il a visité le siège de la fondation « Vierge des douleurs », rue Carlos III ainsi que les autres « Maisons d’amour et de miséricorde » qui dépendent de l’oeuvre. Lors de cette visite, il est accompagné de Luz Amparo Cuevas, la voyante,  de Miguel Martinez, le président de la Fondation, d’un vicaire épiscopal, Don Antonio Astilleros,  et de Don Ricardo Quintana, vice-chancelier de l’archevêché. L’archevêque a ensuite célébré la messe dans la chapelle de la fondation.

Le 14 juin 1994, l’archevêque, érige canoniquement l’association publique de fidèles, les « Réparateurs de Notre Dame, la Vierge des Douleurs », et approuve ses statuts. De manière symbolique, le Cardinal de Madrid a signé ce décret de nomination le 14 juin 1994, c’est-à-dire le jour anniversaire de la première apparition publique dans le Pré neuf de la Vierge des Douleurs au Pré Neuf (14 juin 1981, il y eut d’autres apparitions avant cette date mais elles se déroulèrent ailleurs qu’au pré neuf). 

Sanctuaire

En janvier 2009, malgré un contexte d’hostilité médiatique, l’archevêque a autorisé la célébration de la Messe dans le bâtiment (la « Nave ») situé à côté du lieu des apparitions.Le 30 Avril 2012, l’Archevêque de Madrid autorise la construction d’une chapelle dans le Pré Neuf de l’Escorial. 

La Vierge Marie avait demandé cette construction lors de son apparition  dans le pré, le 14 juin 1981 : « Je suis la Vierge des douleurs. Je veux qu’on construise en ce lieu une chapelle en l’honneur de mon nom. Qu’on vienne de toutes les parties du monde y méditer la Passion de mon fils qui est complètement oubliée. Si on fait ce que je dis, il y aura des guérisons. Cette eau guérira. Quiconque viendra ici réciter quotidiennement le saint Rosaire sera béni par moi. Beaucoup seront marqués d’une croix au front. Faites Pénitence. Faites oraison. » 

Cette décision de l’Eglise Catholique est une avancée importante vers la reconnaissance plénière des apparitions ; la Vierge Marie avait demandé cette construction lors de son apparition  dans le pré, le 14 juin 1981 :

Chapelle Notre Dame des douleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.