Prologue

Sommaire

Chapitre I : Autour de Marie

Qui est Marie ? Critères de reconnaissance d’une apparition mariale ; mariologie ; le Rosaire ; la vénération et le culte de Marie, sujet à controverses ; glossaire ; dates anniversaire des fêtes de la Vierge, Marie pour l’Islam.

Chapître II : Les Apparitions reconnues

1- Tepeyac (Mexique) à Juan Diego Cuauhtlatoatzin en 1531

2- Le Laus (France) à Benoîte Rencurel de 1664 à 1718 

3- Paris, rue du Bac, (France) à Catherine Labouré, en 1830.

* Ce que nous dit la Médaille miraculeuse

4- Rome (Italie) à Alphonse Ratisbonne, en 1842

5 – La Salette-Fallavaux (France) à Maximin Giraud et Mélanie Calvat en 1846  

6 – Lourdes (France) à Bernadette Soubirous, en 1858 

7 – Champion (Etats-Unis) à Adèle Brise, en 1859

8- Pontmain (France) à Eugène Barbedette et son frère Joseph en 1871

* Notre dame de Pontmain à Bechouate ( Liban)

9 – Gietrzwald (Pologne) à Justyna Szafrynska et Barbara Samulowska en 1877 

10- Fátima (Portugal) à Lúcia de Jesus dos Santos, Francisco Marto et sa sœur Jacinta en 1917 

* La vision de Tuy

11 – Beauraing (Belgique) à Fernande, Gilberte et Albert Voisin et Andrée et Gilberte Degeimbre de 1932 à 1933 

12- Banneux (Belgique) à Mariette Beco en 1933 

13- Amsterdam (Pays-Bas) à Ida Peerdeman de 1945 à 1959

  • Les expériences eucharistiques

14 – L’Île-Bouchard (France) à Jacqueline et Jeanne Aubry, Nicole Robin et Laura Croizon en 1947 

15- Akita (Japon) à Agnes Sasagawa de 1973 à 1981

16- Betania (Venezuela) à Maria Esperanza Medrano de Bianchini de 1976 à 1988 *Notre Dame de Coromoto

17- Kibeho (Rwanda) à Alphonsine Mumureke, Nathalie Mukamazimpaka et Marie-Claire Mukangango,  de 1981 à 1989

18- San Nicolas de los Arroyos, Argentine, entre 1983 et 1990 à Gladys Quiroga de Motta 

Chapître III : Les Apparitions non ( encore) reconnues mais avec culte autorisé

– Les apparitions de Lipa(Philippines) à Teresita Castillo en 1948, n’ont, en définitive, pas été reconnues

  • Notre Dame de Walsingham en Angleterre, 1061
  • Notre dame d’Aparecida ( 1717)
  • Pellevoisin, 1876
  • Knock, 1879
  • Syracuse, 1953
  • Les apparitions de Medjugorje en Bosnie Herzégovine ( 1981)
  • Les apparitions de l’Escorial, en Espagne, à Luz Amparo Cuevas, de 1980 à 2002
  • L’apparition de la rue du Bac à Catherine Labouré à Paris n’a pas été officiellement reconnue, mais compte tenu de ses connexions fortes avec celles d’Amsterdam et de Rome ( Alphonse Ratisbonne) doit être considérée comme valide.

Chapître IV : les Messages de la Vierge

Le magistère de la vierge ; la vierge reconnaît les 4 dogmes ; le Rôle des apparitions ; Commentaire de synthèse sur les messages : commentaire détaillé sur les messages ; extraits des messages de la Vierge à Betania. Les 55 messages  de « Notre Dame de tous les peuples » à Ida Peerdeman, du 25 Mars 1945 au 31 Mai 1959 (Amsterdam). Les messages reçus par Luz Amaro Cuevas. Les Expériences Eucharistiques (In extenso) d’Ida Peerdeman à Amsterdam

Chapître V : le phénomène des Apparitions ( analyse comparée)

Toutes les apparitions ; bases de la comparaison ; les apparitions à travers le temps, les apparitions au XXème siècle, les pays des apparitions, le contexte historique, les éléments communs aux apparitions, les liens entre les apparitions, les éléments supra naturels des apparitions, l’emplacement des apparitions, la durée des phénomènes, la fréquence des manifestations, nature publique ou privée de la manifestation, récapitulatif des 12 apparitions du XX ème siècle.

Chapître VI : les voyantes et voyants

Chapître VII : la personne de la Vierge à travers les apparitions

La personnalité de la Vierge ; les attitudes de la Vierge au fil des apparitions ; les différentes  » apparences » de la Vierge.

Chapître VIII: la révélation de Marie co-rédemptrice

Chapître IX : Marie inspiratrice

Les assomptionistes ( 1845) ; les six Marie ; Poème à Marie ; Comédie musicale de Lourdes ; Louis Marie Grignion de Montfort ( 1673) ; Le Carmel ; Saint Dominique et le Rosaire ; Sainte Thérèse et la Vierge ( 1873) ; La Vierge à l’enfant ; Marguerite Bourgeois ( 1630)

Chapitre X – Art et spiritualité

Chapître XI : Actualité & divers

Le culte du coeur de Jésus ; le Purgatoire

La pieta de Michel Ange dans la basilique saint Pierre à Rome
Par Stanislav Traykov — Edited version of (cloned object out of background) Image:Michelangelo’s Pieta 5450 cropncleaned.jpg), CC BY 2.5, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3653602

Les chrétiens pensent que Dieu existe.

Pour eux, Jésus, le fils de Dieu  s’est fait homme, est né en – 6 ou – 7 de notre ère à Bethléem, en Judée, alors sous occupation romaine et serait mort le 7 Avril 30*, condamné à être crucifié par les occupants romains, pour satisfaire à une demande des Autorités juives de l’époque, croyant leur pouvoir menacé. Il aurait donc vécu 36 ou 37 ans. Sa mère, Marie, l’a conçu par intervention divine**. Les chrétiens pensent même que Jésus est ressuscité trois jours après sa mort, avant de « repartir » vers son Père, préfiguration de notre propre résurrection à nous, lorsque Jésus reviendra sur terre sonner la fin de ce monde et en ouvrir un nouveau, éternel celui là.  Même si les historiens s’accordent pour considérer que le Jésus historique a bien existé (Son disciple Paul affirme qu’au moins 500 personnes l’ont vu après sa résurrection), c’est surtout la foi en Dieu qui ne met pas en doute la croyance chrétienne en Jésus et sa résurrection.

Dans une société française largement sécuralisée, la question de la preuve de Dieu demeure.

Or, une occasion nous est donnée d’y croire ; je veux parler d’un phénomène qu’on appelle « les Apparitions » : la mère de Jésus, Marie, revient nous visiter régulièrement en différentes parties du monde. Des phénomènes supra-naturels étonnants accompagnent ces apparitions ; Marie prononce des prédictions qui s’avèrent exactes et des guérisons inexpliquées sont constatées chez des personnes buvant une certaine eau bénie par Marie, ou qui lui adressent leurs prières.

Olivia Hussey
« Marie » dans le film « Jésus de Nazareth » de Franco Zeffirelli

J’ai entrepris de rassembler, dans un seul livre, les 20 apparitions les plus importantes de Marie, entre 1531 et 2002.

Dix huit ont fait l’objet d’enquêtes minutieuses, y compris de la part de personnes qualifiées (médecins, psychologues) non croyantes, et la véracité des phénomènes constatés peut difficilement être mise en doute. Deux sont en cours d’examen : Medjugorje ( Bosnie Herzégovine) et l’Escorial ( Madrid) Les articles figurant sur ce site sont tirés de mes 2 livres :  » La Preuve de Dieu » et  » La nouvelle arche de Noé », disponibles sur Amazon. L’analyse comparée de toutes ces apparitions figure dans mon livre : « La nouvelle Arche de Noé ».

* L’un des mystères essentiels du christianisme est le sacrifice de Jésus sur la croix, afin de permettre au monde d’être sauvé, c’est-à-dire de ne pas être définitivement vaincu par le Mal. On appelle ce fait « La Rédemption ». 

** L’Esprit de Dieu aurait fécondé Marie afin qu’elle enfante du Fils de Dieu.